(Toronto) Masai Ujiri a signé un nouvel accord pour devenir le vice-président des Raptors de Toronto ; il en était auparavant le président.

La Presse Canadienne

L’équipe a confirmé la nouvelle à La Presse Canadienne, après que le nouveau contrat ait d’abord été rapporté par ESPN.

Jeudi après-midi, le club a publié un vidéo de deux minutes et demie sur Twitter.

Ujiri y livre essentiellement une lettre d’amour à Toronto et aux partisans des Raptors. Il mentionne aussi les objectifs de succès de l’équipe, sur le terrain et en dehors.

Dans le vidéo, Ujiri dit notamment qu’il aime énormément son poste de leader de l’organisation, et qu’il est là pour rester.

« Alléluia ! C’est un grand jour quand Masai Ujiri dit qu’il reste à Toronto, a gazouillé le maire de la Ville reine, John Tory.

« Non seulement a t-il été le grand architecte des champions de 2019, il est le meilleur homme pour bâtir la prochaine édition championne des Raptors. »

Les Raptors ont remporté le championnat de la NBA en 2019, à la suite de gestes audacieux posés en 2018 : remplacer l’entraîneur Dwane Casey par Nick Nurse, puis obtenir le joueur étoile Kawhi Leonard.

Les Raptors ont atteint les séries durant sept ans de suite avant d’en être écartés cette année.

En lien à la pandémie, ils ont dû joueur leurs matchs locaux à Tampa.

Le 19 mai, trois jours après la fin d’une saison où le club a peiné avec un rendement de 27-45, Ujiri s’est montré très ému en vidéoconférence, au sujet de louanges venant de Nurse, Kyle Lowry et Fred VanVleet, entre autres.

Ujiri a alors dit à quel point il aime ces personnes et les voit comme de la famille.

Le contrat de Nurse a été prolongé à long terme en septembre 2020 ; on a accordé le même privilège au DG Bobby Webster, en février dernier.

Directeur général adjoint avec Toronto en 2008, avant de devenir le DG des Nuggets, Ujiri a été réembauché par les Raptors en mai 2013, pour diriger leurs opérations basketball.

La période dorée des Raptors a commencé en 2013-14, avec une percée jusqu’en finale de l’Est en 2016. Menés par LeBron James, les Cavaliers allaient toutefois gagner la série et remporter le championnat de la NBA.

En 2017 et 2018, Toronto a été balayé par Cleveland au deuxième tour ; à la suite de cela, les changements apportés ont aidé à mener les Raptors à la gloire en 2019. Un parcours qui a passionné le Canada, d’ailleurs.

Leonard s’est ensuite joint aux Clippers. Les Raptors ont toutefois chèrement vendu leur peau dans la bulle à Orlando, s’inclinant en sept matchs face à Boston, en deuxième ronde.

La saison 2020-21 a été difficile, notamment suite au départ des centres Serge Ibaka et Marc Gasol. Le club a aussi été durement frappé par des absences de Nurse et de nombreux joueurs clé, en lien à la COVID-19.

Ujiri, qui a grandi au Nigeria, est aussi reconnu pour son travail humanitaire-citons à cet égard le projet Giants of Africa, qui lui tient à cœur depuis 2003.