(Tampa) Galérant avec un quintette partant inusité et l’absence de plusieurs réguliers, les Raptors de Toronto ont été vaincus 129-105 par les Pistons de Detroit, mercredi.

La Presse Canadienne

Les Raptors voulaient bien amorcer une séquence de deux matchs en deux soirs, mais les Pistons ont plutôt mis fin à une série de trois défaites.

La pire équipe de l’Est a bénéficié de 25 points de Wayne Ellington-il a notamment réussi huit tirs de longue distance sur 11.

Saben Lee et Rodney McGruder, deux substituts, ont contribué 20 points chacun.

Les visiteurs ont réussi 20 tirs de trois points sur 41, en plus de dominer 40-17 pour les passes et 56-29 pour les points venant de réservistes.

Privés de cinq joueurs dont Pascal Siakam et Fred VanVleet, en lien aux protocoles de la NBA concernant la pandémie, les Raptors (17-18) devront espérer faire mieux jeudi, à Boston.

Ce sera leur dernier match avant la pause du match des étoiles.

Norman Powell a mené le club torontois avec 36 points. Kyle Lowry en a ajouté 21, trois de plus que Chris Boucher.

Powell, Lowry, Terence Davis, Yuta Watanabe et Aron Baynes étaient les partants des Raptors.

Obtenant le premier départ de sa carrière, Watanabe n’a pas inscrit de point, en 11 minutes de jeu.

Siakam, VanVleet, OG Anunoby, Patrick McCaw et Malachi Flynn étaient absents en lien aux protocoles de la ligue.

Nick Nurse et plusieurs adjoint étaient aussi de nouveau à l’écart, eux aussi en lien aux protocoles.

Sergio Scariolo dirigeait le club pour un deuxième match de suite.

On s’attend à ce que tous les individus à l’écart devront le rester contre les Celtics.

« Ce n’est pas évident de naviguer au travers de tout ça, a confié Lowry. Il faut quand même trouver le moyen d’offrir une meilleure opposition.

« Les gars ont voulu en faire trop pour compenser vu les absents. J’aurais dû tirer plus souvent (il l’a fait 11 fois), mais c’est dur de trouver l’équilibre entre ça et vouloir impliquer les autres. »

Siakam et VanVleet mènent les Raptors avec 20,1 points par match, cette saison. Anunoby est cinquième, avec 13,8.

Les Raptors vont entamer la deuxième portion de la saison le 11 mars à Tampa, face aux Hawks d’Atlanta.

Les Pistons ont démarré à plein régime, prenant les devants 43-37 au premier quart. Ils y ont réussi neuf tirs de trois points sur 11.

À la demie, Detroit était aux commandes 69-60. En début de troisième quart, le groupe du Michigan a solidifié son emprise avec une poussée de 9-0.

« Au tout début nous avons bien joué, mais les Pistons sont devenus plus agressifs et nous avons été déconcentrés, a dit Scariolo.

« Par la suite, nous avons manqué de patience. Nous aurions dû mieux choisir quels lancers tenter. Il faut quand même lever notre chapeau aux Pistons. Ils ont très bien joué. »