La feuille de route de Kobe Bryant compte un exploit supplémentaire : il est maintenant, officiellement, un membre du Temple de la renommée du basketball.

Tim Reynolds
Associated Press

Et il sera accompagné de plusieurs autres joueurs étoiles au sein de la cuvée 2020, l’une des plus inspirantes de l’histoire.

Bryant, qui est décédé dans un accident d’hélicoptère le 26 janvier, Tim Duncan et Kevin Garnett font partie des neuf personnes qui seront intronisées au Temple de la renommée du basketball.

« Une cuvée exceptionnelle », a reconnu Duncan.

PHOTO SOOBUM IM, ARCHIVES USA TODAY SPORTS

Tim Duncan en 2015

Le dévoilement des nouveaux intronisés a habituellement lieu pendant les demi-finales du championnat de basketball universitaire américain. Puisque la pandémie de COVID-19 a entraîné l’annulation de nombreux événements sportifs, il a plutôt été fait lors d’une émission spéciale diffusée à partir des studios de la chaîne ESPN à Bristol, au Connecticut.

Bryant, Duncan et Garnett, qui ont remporté un total combiné de 11 championnats et pris part à 48 matchs des étoiles de la NBA, en étaient tous à leur première année d’admissibilité. Seuls six joueurs dans l’histoire de la NBA ont disputé au moins 15 matchs des étoiles — Bryant, Duncan et Garnett en font tous partie.

PHOTO WINSLOW TOWNSON, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Kevin Garnett en 2008

« Nous analysons plusieurs choses [lorsque nous choisissons les candidats qui seront intronisés], a expliqué le président du Temple de la renommée, Jerry Colangelo. Et chaque année, il y a habituellement un candidat qui se détache du groupe, en raison de ses nombreux exploits. Cette fois-ci, cependant, ils sont trois, et leur récolte combinée est incroyable. »

Cette cérémonie a offert un répit aux amateurs de basketball, alors que leur sport préféré traverse une période sombre.

La NBA devait déjà composer avec le décès de Bryant, le légendaire joueur étoile des Lakers de Los Angeles qui est mort dans un écrasement d’hélicoptère en compagnie de sa fille Gianna et de sept autres personnes plus tôt cette année, ainsi que celui de l’ex-commissaire David Stern.

« Nous aimerions bien sûr qu’il soit ici pour célébrer avec nous, a dit Vanessa Bryant, l’épouse de Kobe, lors du reportage. C’est certainement le plus beau moment de sa carrière. Chacun de ses exploits comme athlète l’a mené jusqu’ici. Nous sommes incroyablement fiers de lui. »

Il y a ensuite eu le coronavirus, qui a contraint la ligue à cesser ses opérations subitement le 11 mars — une décision imitée ensuite par de nombreux autres circuits professionnels à travers le monde. Les sports universitaires, dont les tournois de basketball masculin et féminin, ont aussi été annulés pour le reste du calendrier scolaire.

Colangelo a déclaré que le Temple de la renommée s’assurera que tous les joueurs intronisés obtiendront leur moment de gloire, et que les récents développements — comme le décès de Bryant et la pandémie de COVID-19 — ne porteront pas ombrage à leurs exploits.

« Nous le ferons de la bonne manière, de manière très respectueuse, a dit Colangelo. Nous voulons qu’ils obtiennent ce qu’ils méritent. »

Bryant a gagné cinq championnats de la NBA avec les Lakers de Los Angeles, tandis que Duncan en a gagné cinq avec les Spurs de San Antonio.

De son côté, Garnett est le seul joueur de l’histoire de la NBA à avoir récolté au moins 25 000 points, 10 000 rebonds, 5000 aides, 1500 blocs et 1500 vols. Il a aidé les Celtics de Boston à gagner les grands honneurs en 2008.

« C’est la culmination d’une carrière, a dit Garnett. Toutes ces heures… c’est pour ce moment-ci. De pouvoir dire que vous êtes un membre du Temple de la renommée, ça veut tout dire. »

L’ancienne étoile de la WNBA Tamika Catchings a aussi été élue à sa première année d’éligibilité. Les autres intronisés sont l’entraîneur dans la NBA Rudy Tomjanovich, l’entraîneuse à Baylor Kim Mulkey, l’entraîneuse à Bentley Barbara Stevens, l’entraîneur au niveau universitaire masculin Eddie Sutton et l’ancien secrétaire général de la FIBA Patrick Baumann.