Serge Ibaka, des Raptors, a été l’un des athlètes les plus en vue de Toronto en confinement, notamment à travers ses savoureuses capsules « How Bored Are You ? », sur les réseaux sociaux.

Lori Ewing
La Presse canadienne

Le Congolais de 30 ans a bien apprécié l’expérience.

« Je voulais essayer de faire quelque chose de différent. J’avais beaucoup de temps libre, alors pourquoi pas ?, a dit Ibaka lors d’un Zoom, samedi. En tant qu’athlète, c’est toujours bien quand vous pouvez essayez de rejoindre les partisans. C’était amusant. »

À la fin mars, il a fait un FaceTime avec la santé publique torontoise, demandant au Dr Eileen de Villa, médecin-hygiéniste de la ville, ce que les gens peuvent faire pour rester en sécurité, durant la pandémie.

Plus de trois mois plus tard, Ibaka et les Raptors se trouvent dans un point chaud de la COVID-19 en Floride, où un record de 11 445 nouveaux cas ont été signalés samedi.

« Honnêtement, c’est vraiment préoccupant, a reconnu Ibaka. J’espère que tout le monde va suivre les règles dans la bulle à Orlando, respecter toutes les consignes.

“J’ai ma fille (Ranie, 14 ans) qui vit à Orlando, et c’est un peu effrayant. Dieu merci, elle va bien, et tout le monde autour d’elle va bien. »

À l’entraînement, les Raptors sont encore limités à un joueur par panier, et pas plus de quatre joueurs dans le gymnase à la fois.

« C’est mieux que rien, a dit Ibaka. Ça aide et juste de voir les gars, c’est bien aussi. »

Les Raptors devraient s’entraîner à la régulière à compter de jeudi, alors qu’ils voyageront de Naples au complexe de Disney, près d’Orlando.

Il y aura des matchs amicaux les 24, 26 et 28 juillet (Houston, Portland et Phoenix).

Le club torontois entamera les huit matchs de classement le 1er août, contre les Lakers.

Ibaka a attendu 10 saisons pour remporter un championnat de la NBA-il a pris part huit fois aux séries dont une présence en finale en 2012, avec le Thunder.

Pour les Raptors, un long parcours en séries voudrait dire plus de trois mois en Floride.

« Tout ce qui s’est passé la saison dernière est terminé. Il faut se metttre dans l’esprit d’être prêts pour celle-ci, a dit Ibaka. Nous savons que ça va être difficile. Tout le monde va vouloir notre peau, vu que nous sommes les champions. Nous devons donc être prêts. »

Globalement, les matchs préparatoires vont se tenir du 22 au 28 juillet, à Disney.