(Toronto) Les Raptors de Toronto sont arrivés en Floride lundi en prévision de la relance de la saison de la NBA.

La Presse canadienne

S’ils se qualifient de nouveau pour la grande finale, ils pourraient passer près de quatre mois en Floride.

Les champions en titre ont pris un vol nolisé, lundi, en direction de la région de Fort Myers où ils poursuivront leur entraînement. Le club continuera ses entraînements individuels volontaires au Alico Arena, lieu de résidence des Eagles de l’Université Florida Gulf Coasts.

Les joueurs et le personnel s’installeront par la suite au « campus NBA » du complexe Disney dans la région d’Orlando début juillet pour la phase finale de leur préparation.

« En harmonie avec la NBA et les protocoles de sécurité de l’équipe, il n’y aura pas d’entraînement en groupe pendant cette phase de retour au jeu, et des protocoles stricts ont été conçus pour garantir que cette étape initiale se déroule de manière sûre, contrôlée et de manière saine, ont précisé les Raptors dans un communiqué.

« Les séances d’entraînement en groupe ne commenceront qu’une fois que les équipes se seront présentées au campus de la NBA à Disney. »

Les autres équipes ont prévu de poursuivre leur entraînement dans leurs marchés respectifs, planifiant leur arrivée au campus NBA les 7, 8 ou 9 juillet. Les matchs pour déterminer le classement final de la saison commenceront plus tard en juillet avec les éliminatoires en août.

Les Raptors n’ont prévu aucune disponibilité avec les médias, lundi. Quelques joueurs étaient déjà aux États-Unis, ayant choisi de rentrer à la maison pendant l’interruption de la saison.

Les équipes peuvent amener jusqu’à 35 personnes comme membres du groupe d’opération basketball, ce qui comprend les joueurs, un membre de la haute direction, un soigneur, un entraîneur de la condition physique et responsable de l’équipement et de la sécurité.

Les équipes seront hébergées dans l’un des trois hôtels Disney. Les Raptors partageront la Gran Destino Tower du centre de villégiature Disney’s Coronado avec les Bucks, les Lakers, les Clippers, les Celtics, les Nuggets, le Jazz et le Heat.

Mardi, la ligue entre dans la phase 2 du protocole de santé et de sécurité lié à la relance de la saison. Cela comprend un test obligatoire au coronavirus et à la présence d’anticorps contre le virus. Le test doit être répété tous les deux jours et celui d’anticorps répété uniquement en cas de test de virus positif.

Le nombre de cas d’infection à la COVID-19 a augmenté ces derniers jours en Floride, enregistrant un pic de 4700 bien que le nombre ait diminué à 2800 dimanche selon la Direction de prévention et de contrôle des maladies infectieuses de la Floride.

Le Miami Herald a révélé que plus de la moitié des cas répertoriés proviennent de quatre comtés du sud de la Floride : Miami-Dade, Broward, Palm Beach et Monroe.

Orlando se trouve dans le comté d’Orange, qui a enregistré 5035 cas positifs parmi les résidents et 122 parmi les non-résidents selon les statistiques publiées lundi matin. On compte 49 décès.

Fort Myers, situé à 260 kilomètres au sud-ouest d’Orlando, se trouve dans le comté de Lee, qui totalise 3666 cas positifs, dont 149 décès.

Les Raptors ont disputé leur dernier match le 9 mars lorsqu’ils ont gagné 101-92 contre le Jazz de l’Utah pour prolonger leur séquence à quatre victoires. Les champions en titre de la NBA étaient deuxièmes dans l’Est, derrière les Bucks de Milwaukee, avec une fiche de 46-18, lorsque la ligue a suspendu ses activités en raison de la pandémie mondiale.