(Los Angeles) Andre Emmett, qui a notamment joué pour les Grizzlies de Memphis et les Nets du New Jersey, a été tué par balle lundi à Dallas, a annoncé la police locale.

Agence France-Presse

Emmett, 37 ans, était assis dans sa voiture devant son domicile vers 2h30 lundi, lorsqu’il a été approché par deux personnes munies d’une arme à feu. Après une altercation, Emmett s’est enfui mais a été abattu, selon le rapport de police.

Il a été trouvé par un passant, mais est décédé à l’hôpital.

Repêché en 2004 par les SuperSonics de Seattle, Emmett n’a joué que 14 matchs dans la NBA. Huit avec les Grizzlies, où il avait aussitôt été transféré (2004-2005), et six avec les Nets en 2012.

Entre-temps, ce globe-trotter du basketball a joué quelques mois à l’Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez, en France, lors de la saison de leur descente en deuxième division.

Le club français a rendu hommage sur Twitter à son ancien joueur. «L’Élan Béarnais a appris avec tristesse la disparition ce jour d’Andre Emmett qui avait porté le maillot V & B lors de la difficile saison 2008-2009. RIP Dre», est-il écrit au-dessus de deux photos d’époque d’Emmett.

Également passé par le Venezuela, la Chine, le Liban, le Mexique ou encore Porto Rico, il a également joué dans le Big3, une ligue de basketball à trois contre trois, créée par le rappeur Ice Cube et qui réunit d’anciens joueurs de la NBA.