(Dongguan, Chine) L’équipe de basketball masculin du Canada a finalement signé une victoire en Coupe du monde.

La Presse canadienne

Le garde des Kings de Sacramento Cory Joseph a inscrit 24 points et les Canadiens ont signé une victoire de 82-60 contre le Sénégal à la Coupe du monde de la FIBA, leur première en 17 ans dans ce genre de tournoi.

Kevin Pangos a amassé 13 points, Melvin Ejim en a récolté 11, et Khem Birch a obtenu 10 rebonds pour les représentants de l’unifolié, qui ont tiré de l’arrière par 13 points tôt dans le match avant de renverser la vapeur au troisième quart.

Le Canada avait battu le Venezuela pour s’adjuger la 13e place de la Coupe du monde de 2002 à Indianapolis, avant de compiler un dossier de 0-5 lors de la Coupe du monde de 2010 en Turquie.

Les Canadiens, qui faisaient partie du «groupe de la mort», savaient déjà ce qu’ils devaient accomplir avant d’atterrir en Chine. Ils devaient battre l’Australie ou la Lituanie pour poursuivre leur route, mais se sont inclinés en chaque occasion — 108-92 contre les Australiens et 92-69 contre la Lituanie —, les éliminant de facto et les empêchant d’obtenir l’un des sept laissez-passer disponibles pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Le Canada a terminé la ronde préliminaire avec un dossier de 1-2, tandis que le Sénégal, qui a bénéficié de la contribution de 14 points de Mouhammad Faye jeudi, a conclu cette phase avec une fiche de 0-3.

Les joueurs du pays se rendront à Shanghai vendredi pour deux matchs de classification cruciaux, lesquels détermineront si le Canada obtient ou non une invitation pour un autre tournoi de qualification olympique en juin 2020.