Le frappeur de puissance des Red Sox de Boston, David Ortiz, continue d'en arracher, si bien qu'il a obtenu un jour de congé, cet après-midi, face aux Twins du Minnesota, alors que le gérant de l'équipe, Terry Francona, a décidé de le retirer de l'alignement.

Rotoworld.com

Après avoir frappé son premier circuit, la semaine dernière, Ortiz est retombé dans une profonde léthargie et présente actuellement une moyenne au bâton de ,185.

L'équipe doit maintenant sérieusement songer à déplacer Big Papi dans l'alignement des frappeurs, puisqu'au troisième rang, celui-ci coûte clairement beaucoup de points à son équipe. «Je crois qu'on doit sérieusement en discuter», a déclaré l'instructeur des frappeurs des Red Sox, Dave Magadan. Ortiz a terminé la rencontre de dimanche avec une fiche de 0 en 5 présences au marbre, dans une victoire de 12-5 des Red Sox. Il a été le seul frappeur de l'équipe à ne récolter aucun coup sûr. (Boston Globe)

Prolongation de contrat pour Joe Maddon

Les Rays de Tampa Bay vont annoncer aujourd'hui qu'ils ont consenti une prolongation de contrat de trois ans au gérant de l'équipe, Joe Maddon. L'entente a été conclue la semaine dernière, mais la direction de l'équipe attendait une série victorieuse pour en faire l'annonce. Les Rays ont remporté trois de leurs quatre derniers matchs. Maddon a mené son équipe à une participation à la Série mondiale l'an dernier, mais l'équipe peine à se mettre en marche cette saison, avec une fiche, actuellement, de 23-23. (Tampa Tribune)

Francisco Rodriguez se remet doucement

Blessé au dos, Francisco Rodriguez, des Mets de New York, a été en mesure de transporter ses propres bagages, dimanche, alors que l'équipe quittait le Fenway Park, à Boston. L'équipe considère que c'est une bonne nouvelle, si on considère que K-Rod s'est littéralement effondré à sa sortie du vestiaire, samedi soir. Il pourrait revenir au jeu au début de la semaine prochaine. (Newsday)

Milton Bradley s'en prend aux arbitres

Le controversé voltigeur des Cubs de Chicago, Milton Bradley, a encore fait des siennes, dimanche, y allant cette fois d'accusation à l'endroit des arbitres du baseball majeur. De toute évidence, Bradley croit qu'il est victime de discrimination de la part des arbitres. «Malheureusement, je crois qu'il y a beaucoup de « Oh, tu as fait ça à mon collègue » ou de «on va essayer de l'avoir chaque fois qu'on le peut», a déclaré Bradley. «Dès qu'il aura deux prises contre lui, on va appeler une troisième prise sur n'importe quel lancer et voir comment il va réagir.» «Essayons de ruiner la carrière de Milton Bradley.» C'est malheureux pour eux, mais je vais avoir le dessus. Je l'ai toujours», a conclu Bradley, qui a récemment été suspendu pour un match parce qu'il avait «agressivement» argumenté avec un officiel au marbre. (Chicago Tribune)

J.J. Hardy a mal au dos

J.J. Hardy, des Brewers de Milwaukee, a raté une deuxième rencontre de suite, dimanche, en raison de raideurs persistantes au bas du dos. Hardy a un long historique de maux de dos et il devrait rater encore plusieurs matchs en raison de ces problèmes. (Brewers.mlb.com)