Paul Godfrey a quitté ses fonctions de président et chef de la direction des Blue Jays de Toronto, lundi, mettant fin à une période de huit ans au cours de laquelle les succès financiers de l'équipe n'ont pas été égalés par les résultats sur le terrain.

LA PRESSE CANADIENNE

La démission du dirigeant de 69 ans survient après une saison où le club a terminé quatrième dans l'Est de l'Américaine, avec un dossier de 86-76. 

Le statut de Godfrey avait été remis en question, tout comme celui du directeur général, J.P. Ricciardi, après le congédiement du gérant John Gibbons, le 20 juin. Cito Gaston a été ramené aux commandes de l'équipe et a très bien fait, se méritant une prolongation de deux ans.