(Toronto) Le joueur de troisième but des Twins du Minnesota, Josh Donaldson, est retourné au Rogers Center pour hanter son ancienne équipe vendredi, profitant d’un autre mauvais départ du lanceur des Jays, Hyun Jin Ryu.

Tim Wharnsby La Presse Canadienne

Donaldson a frappé le deuxième de trois circuits consécutifs dans une troisième manche de cinq points pour aider les Twins à vaincre les Blue Jays de Toronto 7-3.

Cette défaite place les Blue Jays derrière les Red Sox de Boston (84-65) et les Yankees de New York (83-65) dans la bataille parmi les équipes repêchées dans l’Américaine. Toronto est à un demi-match des Yankees qui sont deuxièmes.

La défaite contre les Twins (65-83) a été douloureuse, étant donné qu’ils ont le troisième pire bilan de la Ligue américaine en ce qui concerne le nombre de victoires, derrière les Rangers du Texas et les Orioles de Baltimore.

Donaldson, qui a également frappé un double au champ gauche en cinquième manche, effectuait son deuxième voyage à Toronto depuis qu’il a été échangé des Blue Jays à Cleveland le 31 août 2018.

Lors de son premier match au Rogers Center dans un autre uniforme il y a deux ans, Donaldson portait les couleurs des Braves d’Atlanta. Comme en août 2019, la foule de 14 798 personnes a fait une ovation debout au joueur de 35 ans vendredi.

Le joueur par excellence de la Ligue américaine en 2015 est sorti de la boîte des frappeurs et a retiré son casque pour saluer les partisans qui l’acclamaient.

« Je ne vous mentirai pas, c’est bon de revenir ici et de jouer devant ces partisans et dans ce stade, où j’ai tellement de bons souvenirs », a déclaré le joueur de troisième coussin après le match.

Alors que les Twins ont bénéficié de quatre circuits lors du premier match de la série de trois matchs du week-end, le frappeur des Blue Jays Vladimir Guerrero Jr. a maintenu son rythme avec son 46e de la saison, une frappe en solo en troisième manche pour réduire l’avance des Twins à 6 -3.

Guerrero, 22 ans, a égalé les 46 circuits de Joe Dimaggio en 1937 à 22 ans et s’est rapproché de l’un des records d’Eddie Matthews pour les longues balles en une seule saison par un joueur de 22 ans ou moins. Matthews en avait claqué 47 en 1953 avant son 22e anniversaire.

Le partant des Blue Jays Hyun Jin Ryu (13-9) a été malmené rapidement. Il n’a effectué que 48 lancers et a été remplacé après le circuit de Donaldson qui a donné aux Twins un avantage de 5-2.

Ryu tentait de se remettre de l’une de ses pires sorties dans l’uniforme de Toronto, ne lançant que pendant deux manches et un tiers lors de la défaite de 7-3 à Baltimore contre les Orioles samedi dernier.

Contre Minnesota, le gérant des Blue Jays Charlie Montoyo a émergé de l’abri après la longue balle de Donaldson.

Les deux manches complètes et les quatre frappeurs qu’il a affrontés en troisième ont été la plus courte sortie de Ryu, 34 ans, au cours de ses deux saisons avec les Blue Jays.

« En tant que lanceur partant, c’est frustrant d’être sortie de l’alignement rapidement deux fois de suite », a déclaré Ryu par l’intermédiaire d’un interprète. « J’offre trop de coups sûrs de plus d’un but et place trop de lancers au-dessus du marbre. »

Ryu a été interrogé sur sa santé et s’il croyait qu’il devait éventuellement sauter un départ. Il reste 15 matchs en 16 jours aux Blue Jays en saison régulière. Le Sud-Coréen a déclaré qu’il se sentait bien et qu’il n’avait pas de blessure. Il avait simplement besoin de retrouver le contrôle de ses lancers.

Le gérant Montoyo a accepté les explications de son lanceur partant.

« Concernant Ryu, c’est une question de contrôle », a déclaré Montoyo. « Il ira bien. Je lui fais confiance. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait une possibilité que Ryu puisse être laissé de côté et sauter un départ, Montoyo a répondu : « C’est toujours une option pour n’importe quel lanceur. »

Le Minnesota a pris une avance de 1-0 en deuxième manche lorsque le frappeur désigné Brent Rooker a frappé un double qui a permis à Miguel Sano de croiser le marbre, après avoir obtenu un but sur balles.

Les Blue Jays ont pris les devants en seconde manche. Corey Dickerson a cogné un double et marqué sur une erreur de lancer de l’arrêt-court des Twins Jorge Polanco. Le joueur de troisième but de Toronto Jake Lamb a ensuite permis à Jansen de marquer en frappant un double.

En troisième, un double de Byron Buxton a permis à Ryan Jeffers d’égaliser le pointage. Polanco et Donaldson ont suivi avec des circuits. Ross Stripling a ensuite remplacé Hyun Jin Ryu au monticule, et le releveur des Blue Jays a été accueilli par un circuit de Sano au centre du terrain.

En sixième, le droitier Julian Merryweather, acquis dans la transaction de Donaldson, a pris le contrôle du monticule pour les Blue Jays. Il a accordé un premier circuit à Rooker.

Michael Pineda (7-8) a enregistré sa troisième victoire consécutive, en cinq manches et deux tiers de travail, n’accordant que trois coups sûrs et un point mérité.