(Buffalo) Yusei Kikuchi n’a donné qu’un seul point en sept manches, Jake Fraley et Shed Long fils ont cogné des circuits face à Hyun Jin Ryu et les Mariners de Seattle ont défait les Blue Jays de Toronto 7-2, jeudi.

Mike Haim La Presse Canadienne

Kikuchi (6-3) a retiré six frappeurs au bâton et a permis cinq coups sûrs, méritant un troisième gain de suite. Le Japonais de 30 ans a une fiche de 5-0 à ses sept derniers départs.

Après un circuit de Marcus Semien, le premier frappeur des Blue Jays dans le match, Kikuchi n’a pas laissé de coureur se rendre au deuxième but avant la septième, où Teoscar Hernández a frappé un double.

À ses quatre dernières sorties. Kikuchi n’a donné que trois points mérités en 26 manches et deux tiers, affichant une moyenne de 1,01.

« Je n’ai pas vécu une séquence semblable ici, aux États-Unis, a fait savoir Kikuchi. Ce n’est pas comme si j’avais ma meilleure étoffe lors de chaque départ, mais j’ai été capable de faire des ajustements et de me rendre loin dans les matchs. C’est la chose la plus importante pour moi. »

Le gérant des Mariners, Scott Servais, était particulièrement impressionné. Surtout que les Blue Jays se classent au deuxième rang de l’Américaine au chapitre de la moyenne au bâton et au troisième échelon pour les points marqués.

« C’est un des meilleurs clubs de l’Américaine pour frapper la balle et il a défié leurs joueurs, a dit Servais à propos de son lanceur. Il avait une bonne étoffe et il n’a pas reculé. D’avoir obtenu sept manches de sa part contre cette équipe, ça en dit long sur ses efforts et sur la saison qu’il est en train de nous offrir. J’ai dit qu’il méritait de lancer au match des étoiles et il a appuyé mes dires. »

Fraley, Mitch Haniger et Kyle Seager ont obtenu deux coups sûrs chacun pour les Mariners, qui ont conclu un séjour à l’étranger avec un dossier de 4-2. Paul Sewald a inscrit le sauvetage. Il s’est chargé des quatre derniers retraits, tous obtenus sur des prises.

« Plusieurs choses cliquent de notre côté. Ça va bien pour nous en tant qu’équipe », a exprimé Fraley.

Semien a récolté trois coups sûrs, un de plus que Bo Bichette. Les Torontois ont subi deux revers de suite pour une première fois depuis une séquence de cinq défaites, du 14 au 18 juin.

Ryu (7-5) a donné cinq points et sept coups sûrs en quatre manches.

« Plusieurs de mes lancers n’étaient pas sur le marbre et leurs frappeurs étaient très patients, a observé Ryu. La maîtrise de mes tirs n’était pas à point et c’est ce qui m’inquiète le plus. »

Les Mariners ont marqué deux fois à leur premier tour au bâton-Seager a cogné un simple productif, puis Ty France a claqué un ballon sacrifice.

Les Blue Jays portaient leurs uniformes rouges et blancs en ce jour du Canada, même à Buffalo.

Le gérant Charlie Montoyo a exprimé de la déception de ne pas se trouver au Rogers Centre.

« Toronto nous manque à chaque jour. C’est une de ces journées où ce serait super de voir une salle comble de rouge et blanc, a dit Montoyo. Buffalo nous traite super bien, ce n’est pas ça la question. Mais c’est une journée où on s’ennuie vraiment de Toronto. »

Les Jays vont envoyer Alek Manoah au monticule contre les Rays de Tampa Bay vendredi, au Sahlen Field.