(Buffalo) Austin Hays a produit deux points pour couronner une remontée en huitième manche et les Orioles de Baltimore ont battu les Blue Jays de Toronto 6-5 en 10 manches, vendredi soir.

Jonah Bronstein La Presse Canadienne

Les Orioles ont donc mis fin à leur séquence de 20 défaites à l’étranger. Cette série d’insuccès était à égalité pour la deuxième pire de l’histoire de l’Américaine.

La formation de Baltimore n’a gagné que pour une deuxième fois à leurs 16 dernières sorties et elle montre un dossier de 24-52, dont une fiche de 12-26 à l’étranger.

Le joueur des Blue Jays Vladimir Guerrero fils a claqué sa 25e longue balle de la campagne, un sommet dans les Majeures.

Paul Fry (1-2) a retiré trois frappeurs en neuvième manche et Cole Sulser n’a donné aucun point en 10e pour enregistrer un deuxième sauvetage cette saison.

Les Orioles ont pris les devants pour la première fois de cet affrontement lors de la 10e manche, après que le releveur Trent Thornton (1-3) eut donné un but sur balles à trois frappeurs, poussant Trey Mancini au marbre.

Marcus Semien a cogné un double de deux points pour les Blue Jays, qui avaient remporté leurs cinq derniers matchs.

Les Orioles ont créé l’égalité en huitième manche après avoir inscrit quatre points, un de plus que l’équipe avait produit lors de ses quatre dernières défaites. Ryan Mountcastle et Anthony Santander ont tous les deux poussé un coéquipier au marbre avant que Hays frappe un double aux dépens de Tayler Saucedo.

La relève des Blue Jays a gaspillé un bon départ du lanceur recrue Alek Manoah, qui a concédé quatre coups sûrs, un point non mérité et deux buts sur balles en six manches de travail.

George Springer a propulsé les Torontois en avant lorsqu’il a catapulté une balle glissante hors des limites du terrain, en deuxième manche. Le troisième circuit de la saison de Springer constituait son premier coup sûr en trois parties depuis qu’il est revenu au jeu.

Les Orioles ont mis fin à une séquence de 26 manches et deux tiers sans point en nivelant la marque en troisième manche.

Guerrero a énergisé la foule et il a donné les devants aux Blue Jays en troisième manche. Il a cogné une balle rapide par-dessus la clôture du champ centre pour devancer le joueur des Angels de Los Angeles Shohei Ohtani au sommet des Majeures.

Randal Grichuk a porté le pointage à 3-1 grâce à un triple et il a croisé le marbre à la suite d’un simple à l’avant-champ de Lourdes Gurriel fils, qui a placé trois balles en lieu sûr pendant la rencontre.

Matt Harvey a permis trois points et six coups sûrs en cinq manches et deux tiers. Il revendique une fiche de 0-8 à ses 10 derniers départs. Dillon Tate a alloué deux points et trois coups sûrs en une manche et un tiers pour les Orioles.