(San Diego) Le joueur d’arrêt-court des Padres de San Diego Fernando Tatis fils devrait être en mesure d’éviter le bistouri pour sa blessure à l’épaule gauche, a indiqué l’équipe au lendemain d’une légère luxation qu’il s’est infligée en effectuant un violent élan au bâton.

Associated Press

Un test d’imagerie par résonance magnétique a démontré une légère déchirure de la coiffe des rotateurs de l’épaule, et en conséquence les Padres ont inscrit son nom sur la liste des blessés pour 10 jours.

Le directeur général A. J. Preller a déclaré que le club n’a écarté aucune option, incluant un éventuel retour au jeu lorsque l’athlète âgé de 22 ans y sera admissible.

Tatis a grimacé de douleur alors qu’il s’effondrait au sol en se prenant le bras gauche, lundi soir, contre les Giants de San Francisco. Le gérant Jayce Tingler et un thérapeute lui ont tenu le bras gauche près du torse alors qu’ils l’escortaient hors du terrain.

Selon Preller, les médecins ont confié qu’une autre luxation partielle de l’épaule pourrait se produire, mais qu’un éventuel retour au jeu n’affecterait pas sa carrière à long terme.

Tatis a ressenti de l’inconfort au niveau de l’épaule gauche à deux reprises pendant le camp d’entraînement, d’abord en plongeant vers le marbre, puis quelques jours plus tard en captant une balle du revers avant d’effectuer un relais au premier but.

Tatis a conclu un pacte de 14 ans et 340 millions US avec les Padres le 22 février. Il s’agit du plus long contrat de l’histoire des Ligues majeures de baseball.