(Boston) Trey Mancini et Austin Hays ont tous les deux cogné un double bon pour deux points en troisième manche et les Orioles de Baltimore ont écrasé les Red Sox de Boston 11-3, dimanche.

Ken Powtak
Associated Press

Les Red Sox ont perdu leurs trois premiers matchs de la saison au Fenway Park pour une première fois depuis 1948.

Cedric Mullins s’est rendu sur les buts à ses cinq présences au bâton pour les Orioles. Il a réussi à croiser le marbre trois fois, en plus de profiter d’un but sur balles en septième. Il a réussi quatre coups sûrs lors des quatre premières manches.

Maikel Franco a ajouté un double en première manche pour pousser deux de ses coéquipiers vers le marbre.

La saison dernière, les Red Sox ont maintenu un dossier de 24-36, soit leur pire pourcentage de victoire depuis 1965.

À sa troisième apparition dans le Baseball majeur, le lanceur gaucher des Orioles Bruce Zimmerman (1-0) a alloué trois points, quatre coups sûrs et un but sur balles en six manches, tout en réalisant cinq retraits sur des prises pour mériter sa première victoire.

J. D. Martinez a claqué une longue balle en solo en quatrième manche. Il a ajouté un double à sa fiche en sixième, qui a permis à Enrique Hernandez de venir marquer.

Le lanceur partant des Red Sox, Garrett Richards, a été chassé du match en troisième manche, alors que les buts étaient remplis et que son équipe n’avait retiré aucun frappeur adverse.

Six points et sept coups sûrs ont été réussis contre lui.

Richards a rempli les buts avec deux buts sur balles et un simple de Rio Ruiz en début de troisième manche avant que Josh Taylor ne s’amène en relève. Freddy Galvis a profité d’un but sur balles sur quatre lancers, puis Hays a réussi un double au champ gauche.

Trois frappeurs plus tard, Mancini a cogné un double au champ centre. Taylor a ensuite commis un mauvais lancer, qui a permis aux Orioles d’ajouter un point, et Ryan Mountcastle a frappé un simple pour pousser un autre de ses coéquipiers au marbre.

Les Orioles ont ajouté sept moins en troisième manche seulement. Ils menaient 10-1 à la fin de celle-ci.