(Dunedin) Vladimir Guerrero fils sait très bien qu’il s’est présenté, dans le passé, à des camps d’entraînement des Blue Jays de Toronto en mauvaise condition physique. Pendant l’entre-saison, il a pris le taureau par les cornes.

La Presse Canadienne

Guerrero dit avoir gagné de la mobilité et se sentir en meilleure condition physique après avoir perdu 42 livres (19 kg).

« En ce moment, je me sens plus rapide dans tous les aspects de mon jeu », a déclaré Guerrero fils, avec l’aide d’un interprète, lors d’une visioconférence tenue mercredi.

« Quand je contourne les sentiers, je me sens très bien. Avant, je ressentais de la fatigue après avoir capté dix roulants. Maintenant, 50, 60 roulants, je me sens bien. Je me sens beaucoup plus rapide, offensivement et défensivement. »

Guerrero fils dit avoir porté son attention sur le bas de son corps alors qu’il se préparait en vue de la saison 2021.

« Je voulais vraiment me fier à mes jambes. Avant, je ne pouvais pas m’y fier. Je ne me rendais pas aux roulants. Maintenant, j’ai vraiment confiance de pouvoir attraper les balles. »

Perçu comme l’un des plus beaux espoirs du baseball majeur avant d’y faire ses débuts le 26 avril 2019, Guerrero a connu une excellente saison recrue à l’attaque. Il avait alors affiché une moyenne au bâton de .272, avec 15 circuits et 69 points produits en 123 parties.

Il a cependant connu des ennuis en défensive au troisième but, alors qu’il a commis 17 erreurs en 96 matchs à cette position. Guerrero a été muté au premier but, où il a joué en alternance avec Rowdy Tellez en 2020. Cavan Biggio a pris sa place au troisième coussin.

Guerrero a reconnu que sa condition physique était déficiente lors de ses deux premières saisons. Il est même allé jusqu’à s’excuser auprès de ses coéquipiers lors du camp estival de 2020.

« Ils savaient que j’arrivais ici en mauvaise condition physique », a déclaré le Dominicain de 21 ans. « Je ne me préparais pas très bien, et j’ai pensé, à ce moment, que mes coéquipiers méritaient des excuses de ma part. »

« Ils ont accepté mes excuses, et immédiatement, ils m’ont parlé et m’ont motivé. “Tu sais quoi, c’est du passé. Commence à te préparer. Nous savons ce dont tu es capable. Tourne la page” », a relaté Guerrero.

Le gérant Charlie Montoyo n’a pas manqué de remarquer ce Guerrero plus svelte.

« Éventuellement, je pense qu’il deviendra l’un des meilleurs frappeurs de tout le baseball », a prédit Montoya, mercredi.

« Le simple fait d’être en forme, l’allure qu’il a en ce moment, il va y arriver. Je ne veux pas lui mettre trop de pression, mais je crois sincèrement qu’il en est capable. »

Guerrero dit qu’il a été en communication avec ses coéquipiers Bo Bichette, Biggio et Lourdes Guerriel fils pour maintenir sa motivation pendant son programme de mise en forme.

À certains moments, pendant qu’il se trouvait en République dominicaine où il a joué au baseball d’hiver, Guerrero a été en mesure de s’entraîner avec le voltigeur Teoscar Hernandez, un coéquipier chez les Blue Jays.

Il a précisé que sa perte de poids est venue graduellement, résultat de son entraînement.

« En fait, ç’a été amusant. Ç’a n’a pas été difficile. Tous les jours, j’effectuais ma routine avec mes entraîneurs et je m’entraînais sur le terrain, et petit à petit j’ai remarqué que je perdais des centimètres. Ça me rendait heureux. Ç’a m’a vraiment aidé à continuer. »

Montoyo a fait savoir que Guerrero jouera surtout au premier coussin en 2021, mais qu’il aura des occasions de jouer au troisième but.

« Nous lui avons dit’Deviens un joueur de premier but digne d’un détenteur d’un Gant d’or, ensuite nous te déplacerons au troisième but et nous verrons comment ça va ». »

Guerrero se dit prêt à jouer à l’une ou l’autre des deux positions.

« Je me sens à l’aise mentalement, physiquement et je suis prêt à jouer à la position où l’équipe aura besoin de moi pour gagner. »

Les Blue Jays disputeront un premier match préparatoire dimanche contre les Yankees de New York.