(Anaheim) Shohei Ohtani a accepté un contrat de deux ans et 8,5 millions US des Angels de Los Angeles, évitant ainsi l’arbitrage salarial.

Greg Beacham
Associated Press

Celui qui évolue à la fois comme voltigeur et comme lanceur touchera 3 millions en 2021 et 5,5 millions en 2022. Les deux années de contrat sont garanties.

Ohtani avait demandé 3,3 millions pour la prochaine campagne. Les Angels offraient 2,5 millions.

Recrue par excellence de l’Américaine en 2018, Ohtani a éprouvé des ennuis à son retour, autant au monticule qu’au bâton, en 2020. Il a subi une reconstruction ligamentaire du coude.

Il n’a maintenu que des moyennes de ,190/,291/,366 avec sept circuits et 24 points produits en 175 présences au bâton réparties à titre de frappeur désigné, des chiffres bien en deçà de ceux amassés à ses deux premières saisons dans la MLB.

Il a aussi mal paru à ses deux premiers départs au monticule depuis 2018, allouant sept points sur trois coups sûrs et huit buts sur balles tout en n’obtenant que cinq retraits. On l’a ensuite retiré de la rotation pour le reste de la saison afin de reposer son bras.

Les Angels ont toujours confiance en Ohtani. Leur nouveau directeur général, Perry Minasian, a indiqué qu’il s’attendait à ce que le Japonais apporte une importante contribution cette saison.

Ohtani sera de nouveau admissible à l’Arbitrage salarial en 2023.