(New York) Le Baseball majeur a repoussé l’ouverture de sa saison jusqu’à la mi-mai au plus tôt à la suite de la recommandation du gouvernement américain de limiter les événements de plus de 50 personnes pendant les huit prochaines semaines.

Associated Press

Le commissaire au baseball, Rob Manfred, a fait cette annonce à la suite d’une conférence téléphonique avec les dirigeants des 30 équipes.

« Les clubs restent déterminés à jouer autant de matchs que possible lorsque la saison commencera », a indiqué le bureau du commissaire dans un communiqué.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont recommandé, dimanche, que les rassemblements de 50 personnes ou plus soient annulés ou reportés à travers le pays pour les huit prochaines semaines en raison de la pandémie de coronavirus.

Le Baseball majeur a annulé le reste des camps d’entraînement, jeudi, et a déclaré que la journée d’ouverture, prévue le 26 mars, a été reportée d’au moins deux semaines. Les équipes et les joueurs conviennent que deux à quatre semaines d’entraînement printanier supplémentaires seront nécessaires avant le début de la saison régulière.

L’Association des joueurs a envoyé un courriel aux agents, lundi, en précisant que pour ceux qui rentraient chez eux ou dans la ville de leur équipe en saison régulière, elle verserait 1100 $ d’indemnités jusqu’au 9 avril aux joueurs dont le nom figure sur la liste de 40 joueurs au 13 mars. Ce montant sera également versé aux joueurs ayant des contrats des ligues mineures présents au camp d’entraînement des Ligues majeures et dont les noms figuraient sur les listes de 40 joueurs à la fin de la saison dernière.

Le syndicat négocie également avec le Baseball majeur sur le réajustement des dates pour les joueurs avec des clauses de rachat à leur contrat. Les parties sont également susceptibles de s’entendre sur un gel des effectifs.

Cette année marquait la date la plus hâtive pour l’ouverture de la saison autrement que pour la tenue des matchs internationaux. Dans cette éventualité, le septième match de la Série mondiale aurait eu lieu le 28 octobre. Les séries éliminatoires pourraient désormais être repoussées en novembre.

Tout changement au calendrier de 162 matchs nécessiterait des négociations sur un éventail de questions, y compris quand et combien les joueurs sont payés et combien de temps de service dans les ligues majeures sont crédités. Le temps de service détermine l’admissibilité à l’autonomie et à l’arbitrage salarial.

Le Baseball majeur n’a pas connu de report massif des matchs inauguraux depuis 1995, lorsque la saison a été réduite de 162 à 144 matchs à la suite d’une grève des joueurs de sept mois et demi qui a également entraîné l’annulation de la Série mondiale en 1994. Cette fois, la saison a été repoussée du 2 au 26 avril et les salaires des joueurs réduits de 11,1 % en raison de la perte des matchs.

Après un lock-out de 32 jours au camp d’entraînement de 1990, qui a retardé la journée d’ouverture d’une semaine jusqu’au 9 avril, la saison avait été prolongée de trois jours pour permettre à chaque équipe un calendrier complet de 162 matchs.

La première grève au baseball a duré du 1er au 13 avril en 1972 et la saison a commencé le 15 avril.

La saison 1918 a été interrompue à cause de la Première Guerre mondiale.