(Seattle) La COVID-19 a fait une première victime au Baseball majeur : les Mariners devront lancer leur saison ailleurs qu’à Seattle.

La Presse canadienne

Le gouverneur de l’État de Washington, Jay Inslee, a interdit mercredi matin tout rassemblement de plus de 250 personnes jusqu’à la fin mars. Les Mariners devaient lancer leur saison le 26 mars à leur domicile, le T-Mobile Park, contre les Rangers du Texas.

Les Rangers devaient disputer une série de quatre rencontres du 26 au 29 mars, puis, les Mariners devaient accueillir les Twins du Minnesota, du 30 mars au 1er avril.

L’équipe a déclaré par communiqué qu’elle travaille de concert avec le Bureau du commissaire de la MLB afin de lui trouver un site temporaire pour disputer ses rencontres.

« Bien que nous espérons être de retour à Seattle le plus rapidement possible, la santé et la sécurité de notre communauté sont ce qui doit primer », lit-on dans le communiqué.

Les Mariners ont indiqué que les détenteurs d’abonnements de saison ou de loges recevront un crédit applicable pour d’autres rencontres en 2020. Les détenteurs de billets à l’unité seront remboursés pour les matchs disputés dans un autre marché.

Le Baseball majeur n’a pas évoqué jusqu’ici la possibilité de disputer ses matchs à huis clos, pas plus qu’il n’envisage de retarder le début de la saison.

L’Association des joueurs a réagi par communiqué plus tard en après-midi.

« La MLBPA est en communication constante avec le Baseball majeur et notre personnel a des contacts constants avec les autorités de santé publique fédérales, les gouvernements locaux et ceux des États, ainsi qu’avec des experts en maladies infectieuses, afin de développer des plans de contingence. Nos efforts évolueront au même rythme que cette situation.

« Les joueurs veulent divertir les partisans. L’Association met toute son énergie à trouver des solutions qui leur permettront de le faire dans un environnement qui ne sera pas que sain pour les joueurs, mais également pour les partisans, les arbitres, les employés des stades et ceux des équipes, ainsi que de tous ceux qui gravitent autour du baseball », ajoutait-on.

Par ailleurs, les deux clubs de l’État de Washington au sein de la Ligue de hockey junior de l’Ouest devront aussi disputer leurs matchs locaux en territoire étranger. Ainsi, les Silvertips d’Everett et les Thunderbirds de Seattle se conformeront au décret du gouverneur Inslee.

« La WHL comprend et respecte la position adoptée par le gouverneur et se pliera à ses exigences », a déclaré par communiqué le commissaire du circuit junior canadien, Ron Robison.

L’épidémie de coronavirus a officiellement été déclarée une pandémie par l’Organisation mondiale de la santé, mercredi.

 – Avec l’Associated Press