(New York) Justin Turner ne sera pas puni par le baseball majeur pour être retourné sur le terrain la semaine dernière pendant les cérémonies après le championnat de la Série mondiale des Dodgers de Los Angeles même s’il avait été déclaré positif à la COVID-19.

Ronald Blum
The Associated Press

Le troisième-but avait été retiré après la septième manche de la sixième rencontre de la série face aux Rays de Tampa Bay, le 27 octobre. Le baseball majeur venait alors d’informer les Dodgers du résultat d’un test de dépistage du coronavirus. Cependant, Turner est retourné sur le terrain après la victoire de 3-1 des siens et a retiré son couvre-visage pour une photo d’équipe.

PHOTO ERIC GAY, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

« Notre enquête a révélé des informations pertinentes qui, sans retirer toute responsabilité à M. Turner, aide à mettre en contexte les raisons pour lesquelles il a choisi de quitter la pièce où il avait été placé en isolement afin de retourner sur le terrain », a déclaré le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, vendredi.

« Premièrement, les coéquipiers de M. Turner l’ont activement encouragé à quitter la pièce et revenir sur le terrain pour une photo. Plusieurs coéquipiers ont exprimé qu’ils avaient déjà eu des contacts rapprochés avec M. Turner et étaient prêts à accepter les risques additionnels.

« Deuxièmement, M. Turner croit qu’il a reçu la permission d’au moins un employé des Dodgers pour retourner sur le terrain et prendre la photo. Même si la vision de Turner de la situation peut être liée à un manque de communication, au moins deux employés des Dodgers n’ont rien dit à M. Turner pendant qu’il se dirigeait vers le terrain et ils ont noté que cela a pu lui donner l’impression que son comportement était acceptable.

« Troisièmement, pendant qu’il était sur le terrain dans une situation quelque peu chaotique, une personne non identifiée aurait informé M. Turner de manière erronée que d’autres joueurs des Dodgers avaient subi des contrôles positifs, donnant l’impression à M. Turner qu’il avait été placé en isolement de manière injuste. Finalement, le baseball majeur aurait pu mieux gérer la situation. En rétrospective, un agent de sécurité aurait pu être assigné à M. Turner une fois placé en isolement ou M. Turner aurait pu être ramené rapidement à l’hôtel, par exemple. »

Manfred a déclaré avoir parlé à Turner et « je clos ce dossier en félicitant Justin d’avoir accepté la pleine responsabilité de l’incident, présenté des excuses et s’être engagé à être un exemple positif dans l’avenir. »

Turner a raconté qu’il avait regardé les deux dernières manches du match avec son épouse Kourtney dans le bureau d’un médecin dans le vestiaire du stade et qu’il avait assumé que les dirigeants des Dodgers n’avaient pas d’objection à ce qu’il retourne sur le terrain. Il a ajouté qu’il s’attendait à ce qu’il reste peu de personnes sur le terrain et qu’il prévoyait prendre rapidement une photo avec son épouse.

PHOTO KEVIN JAIRAJ, ARCHIVES USA TODAY SPORTS

Justin Turner et son épouse Kourtney Pogue

« Cependant, ce qui devait être une photo de nous deux s’est transformé en plusieurs salutations et photos, pour lesquelles j’ai brièvement et imprudemment retiré mon couvre-visage, a dit Turner dans une déclaration. Avec le recul, je comprends que j’aurais dû attendre que le terrain soit déserté pour y aller avec mon épouse et prendre une photo. Je m’excuse sincèrement auprès de toutes les personnes qui étaient sur le terrain pour ne pas avoir réalisé le danger de retourner sur le terrain. »

Turner, qui célébrera son 36e anniversaire de naissance le 23 novembre, est joueur autonome après avoir écoulé un contrat de quatre saisons et 64 millions US. Il s’agissait de sa septième saison avec les Dodgers, qui ont gagné un premier titre de la Série mondiale depuis 1988.

Il était le premier joueur du baseball majeur en 59 jours à être déclaré positif à la COVID-19.