(Buffalo) Teoscar Hernandez a produit quatre points avec deux circuits, vendredi, aidant les Blue Jays de Toronto à l’emporter 12-4 face aux Rays de Tampa Bay.

Mike Haim
Associated Press

Toronto a connu une sixième manche de cinq points dont un circuit en solo d’Hernandez, après celui de trois points de Bo Bichette. Randal Grichuk a parti le bal avec une longue balle.

Bichette a envoyé une balle au-dessus des clôtures dans quatre matchs d’affilée.

Cavan Biggio et Rowdy Tellez ont aussi frappé des coups de canon pour les vainqueurs, qui ont effacé un retard de 3-0 après deux manches.

« Ils ont eu des comptes favorisant les frappeurs et ils en ont profité, a dit le gérant des Rays, Kevin Cash. En sixième, nous avons été à la plaque pendant une demi-heure, pour un point. Eux, ils ont marqué cinq fois en quatre minutes. C’est dur de se relever de ça. »

Auteurs de sept circuits mercredi, dans un revers de 14-11 contre Miami, les Jays sont devenus la quatrième équipe des majeures à en frapper au moins six dans deux matchs consécutifs.

Les autres sont les Dodgers (1996), les Angels (2003) et les Nationals (2012).

Les dimensions au Sahlen Field de Buffalo sont 325 pieds dans les coins, 371 au champ centre gauche, 367 au champ centre droit et 404 pieds au milieu du champ centre.

« Nous avons mis des gars sur les buts, ensuite les circuits sont venus, a confié le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo. Atteindre les sentiers, c’est la base du succès. »

Brandon Lowe a cogné un circuit dans un troisième match de suite pour les Rays. Le club avait gagné six matchs d’affilée.

Le lanceur gagnant a été Wilmer Font (1-1), le perdant Ryan Thompson (1-1). Thompson a donné le circuit de Grichuk, qui nivelait le score à 4-4.

Samedi (18 h 37), les lanceurs partants seront Ryan Yarbrough et Chase Anderson.