(Houston) Le lanceur des Dodgers de Los Angeles, Joe Kelly, a écopé d’une suspension de huit matchs, mercredi, en raison de son inconduite qui a provoqué une mêlée face aux Astros de Houston, la veille.

Associated Press

La MLB n’a pas tardé à sévir après que Kelly eut lancé une balle rapide tout près de la tête d’Alex Bregman et qu’il ait nargué Carlos Correa, en sixième manche.

Il s’agissait du premier affrontement entre les deux équipes après que la saga entourant les vols de signaux lors de la Série mondiale en 2017 eut éclaté.

Le gérant des Dodgers, Dave Roberts, a également écopé d’un match de suspension, tandis que le gérant des Astros, Dusty Baker, devra pour sa part payer une amende.

Kelly a toutefois porté la cause en appel et pourra continuer de jouer jusqu’à ce que le processus soit complété.

Les Dodgers ont annoncé via leur compte Twitter que Bob Geren servira de gérant à la place de Roberts, mercredi soir, alors que les Dodgers affronteront de nouveau les Astros.

Le lanceur a nié avoir intentionnellement lancé la balle en direction de la tête de Bregman.

« Lorsque j’étais avec les Red Sox, nous les avons battus en 2018, a-t-il rappelé Kelly, après avoir été questionné sur les motivations qui l’auraient poussé à poser un tel geste. J’ai voulu être trop compétitif dans mon lancer, tout simplement. Il n’y a pas de partisans ici, alors c’est facile d’entendre des choses venant de l’abri des adversaires. Apparemment, ils ne s’en sont pas trop souciés. »