(Boston) Steve Pearce, un joueur de soutien qui a connu ses meilleurs moments en Série mondiale en 2018, a annoncé qu’il prenait sa retraite après une saison avec les Red Sox de Boston marquée par les blessures.

Associated Press

Pearce a annoncé la nouvelle lundi sur les ondes d’une station radiophonique de Boston pendant qu’elle rediffusait le premier match de la Série mondiale de 2018 entre les Red Sox et les Dodgers de Los Angeles. Pearce a frappé un circuit et cogné un double de trois points lors du match no 4, puis a claqué deux circuits le lendemain quand les Red Sox ont gagné les grands honneurs et il a été nommé joueur par excellence de la série.

Il n’a toutefois pas joué après le 31 mai la saison dernière et il est ensuite devenu joueur autonome. Il a été ennuyé par des blessures à un mollet, au dos et à un genou.

« Savez-vous quoi ? J’ai connu un beau parcours. J’ai joué pendant 10 ans. Je suis officiellement à la retraite », a dit Pearce, qui célébrait son 37e anniversaire de naissance lundi.

Pearce a porté les couleurs de sept équipes des Majeures — chacune des cinq formations de la section Est de l’Américaine, en plus des Pirates de Pittsburgh et des Astros de Houston.

PHOTO JOHN E. SOKOLOWSKI, USA TODAY SPORTS

Steve Pearce (28) a porté les couleurs des Blue Jays de Toronto de 2017 à 2018

Surtout employé comme voltigeur ou premier-but, Pearce a disputé 766 matchs en 13 saisons, maintenant une moyenne au bâton de ,254 et claquant 91 circuits.