(Cincinnati) Le releveur Amir Garrett des Reds de Cincinnati s’est précipité vers l’abri des Pirates de Pittsburgh et distribué des coups de poing en neuvième manche, amorçant une mêlée générale qu’a prolongée le voltigeur des Reds Yasiel Puig dans un match qui s’est terminé par un gain de 11-4 des Pirates.

Joe Kay
Associated Press

Le gérant des Reds David Bell pourrait être suspendu alors qu’il a couru sur le terrain pour participer à la mêlée générale après avoir été expulsé du match une manche plus tôt.

Bell s’est retrouvé dans une prise de tête appliquée par Rick Eckstein, l’instructeur des frappeurs des Pirates. Il s’en est libéré avant de s’en prendre verbalement au gérant des Pirates Clint Hurdle.

En tout, cinq joueurs des Reds ont été expulsés.

Ce nouvel épisode de la rivalité entre les deux équipes a commencé lorsque Keone Kela, des Pirates, a effectué un tir haut et à l’intérieur en direction de Derek Dietrich, en septième manche.

Après la manche, le premier but Joey Votto a marché vers l’abri des Pirates et a été impliqué dans une altercation verbale avec Kela, alors que l’arbitre du marbre Larry Vanover est venu se placer devant le joueur des Reds. En avril, Dietrich avait admiré l’un de ses circuits au PNC Park, menant à une mêlée générale.

Les expulsions ont commencé en huitième manche, lorsque Bell s’est vu montrer la sortie pour avoir critiqué l’arbitre du marbre qui avait appelé une prise avec Puig au bâton. Le releveur des Reds Jared Hughes a été expulsé en neuvième après avoir atteint Starling Marte avec son premier lancer.

Garrett s’est alors présenté au monticule, a échangé des mots avec des joueurs des Pirates, a couru à toute vitesse vers leur abri et commencé à distribuer des coups de poing, mettant le feu aux poudres.

Garrett a été traîné au sol par plusieurs joueurs des Pirates avant que des coéquipiers des Reds ne viennent à sa rescousse. Bell a été l’un des premiers à se joindre à la mêlée et a dû être séparé de Hurdle.

Il a plus tard aidé à contenir Puig, qui avait relancé les hostilités avec d’autres cris et bousculades.

Alors qu’il quittait le terrain, peut-être pour la dernière fois avant la date limite des échanges mercredi, Puig a mérité une chaleureuse ovation de la part des partisans des Reds. En avril, il s’était retrouvé au cœur de la mémorable bagarre qui avait suivi le circuit de Dietrich, alors qu’il s’en était pris à presque tous les joueurs des Pirates à un certain moment.

Menés par Corey Dickerson, les Pirates ont mis fin à une série de neuf défaites. Dickerson a frappé deux circuits et un simple et a fait marquer cinq points.