(Toronto) Randal Grichuk et Teoscar Hernandez ont frappé un circuit chacun et les Blue Jays de Toronto ont freiné leur série de revers à cinq grâce à une victoire de 4-3 face aux White Sox de Chicago, vendredi.

Gregory Strong
La Presse canadienne

La victoire est allée au dossier du releveur Joe Biagini (2-1), qui a blanchi les White Sox pendant une manche et un tiers. Ken Giles a été parfait en neuvième et a ajouté un neuvième sauvetage à sa récolte saisonnière.

Les Blue Jays (16-22) avaient été malmenés plus tôt cette semaine, subissant un balayage de trois matchs face aux Twins du Minnesota au cours duquel les Twins avaient eu l’avantage 20-1 au chapitre des points marqués.

« D’avoir frappé deux circuits et marqué des points tôt dans le match, ça nous a vraiment aidés », a dit Justin Smoak, qui a soutiré quatre buts sur balles.

Clay Buchholz devait être le partant, mais les Blue Jays ont inscrit son nom sur la liste des blessés en début de journée en raison d’une inflammation à l’épaule droite. Le releveur Daniel Hudson a commencé le match.

« C’est ce qui arrive quand vous envoyez un releveur pour ouvrir le match, a dit le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo. Il y a beaucoup de choses à gérer. Ça commence dès le premier tir et tout dépend de la durée de la sortie de l’ouvreur. Finalement, nous avons pu suivre à peu près le plan que nous avions mis en place. »

Hudson a accordé des doubles consécutifs à Yoan Moncada et Jose Abreu en première manche.

Vladimir Guerrero fils avait été placé au deuxième rang de la formation des Blue Jays, à la place du cinquième. Le changement n’a rien fait pour l’aider à sortir de sa torpeur, alors qu’il a frappé dans un double jeu à sa première présence au bâton et a terminé le match avec une fiche de 0-en-4. Sa moyenne a chuté à ,146.

« Il va voir plus de tirs, a dit Montoyo. Il a Smoak derrière lui et les lanceurs vont lui offrir de tirs frappables. Ça va finir par débloquer. »

Smoak et Rowdy Tellez ont soutiré des buts sur balles en première manche, puis Grichuk a claqué son sixième circuit de la saison.

Hernandez a aidé les Blue Jays en frappant un circuit en solo contre Dylan Covey (0-2) en deuxième manche. Il s’agissait de son troisième circuit cette saison, et de son premier depuis le 18 avril.

Covey a accordé quatre points en quatre manches et deux tiers.

« Ma rapide coupée m’a fait mal aujourd’hui, a dit Covey. Les deux circuits étaient sur des rapides coupées. Je n’arrivais pas à bien placer mes tirs. »

Le manège des Blue Jays au monticule s’est poursuivi en troisième manche quand Sam Gaviglio a remplacé Thomas Pannone, qui a provoqué cinq retraits sans accorder de point.

Les White Sox ont réduit l’écart en cinquième grâce à un circuit en solo de Tim Anderson.

Gaviglio a été remplacé par Tim Mayza en sixième. Les White Sox ont placé des coureurs aux extrémités du losange, mais Mayza a étouffé la menace en retirant Nicky Delmonico sur des prises.

Ryan Tepera s’est présenté sur la butte en septième et Anderson a été déclaré sauf au premier coussin à la suite d’une contestation des White Sox sur un roulant à l’arrêt-court. Trois frappeurs plus tard, Anderson a croisé le marbre sur un roulant de Leury Garcia.

Cependant, la remontée des White Sox s’est arrêtée là.