Source ID:; App Source:

Les Blue Jays écrasent les Orioles 13-3

Curtis Granderson a aidé les siens à balayer la... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Curtis Granderson a aidé les siens à balayer la série de quatre rencontres contre les Orioles.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
Toronto

Curtis Granderson a établi une marque personnelle en produisant six points et les Blue Jays de Toronto ont rossé les Orioles de Baltimore 13-3, dimanche.

Le voltigeur de 37 ans a notamment claqué un circuit de trois points et deux doubles: un pour deux points, l'autre amenant un coureur au marbre.

Également auteur d'un simple, Granderson a aidé les siens à balayer la série de quatre rencontres contre les Orioles.

Granderson a réussi plusieurs matchs de cinq points produits, le plus récemment en avril 2016, avec les Mets de New York.

La victoire des Jays, combinée à une défaite des Rays, permet aux Torontois de se hisser au troisième rang dans l'Est, avec une fiche de 30-35.

Les Jays amorceront une série de trois rencontres face aux Rays lundi, à St. Petersburg.

«Il y a des hauts et des bas dans une saison, a dit Granderson, au cinquième rang de l'équipe pour les points produits, avec 23. Il y a de ces moments où nous rappelons aux gens que nous avons une très bonne équipe.»

Kendrys Morales, Teoscar Hernandez et Kevin Pillar ont aussi frappé la longue balle pour les vainqueurs. Toronto a totalisé 19 coups sûr, un sommet pour le club cette saison.

Marco Estrada (3-6) a été splendide, retirant neuf frappeurs au bâton, en six manches. Il a cédé sa place après avoir donné un circuit à Jonathan Schoop, le premier frappeur en septième. Trey Mancini a aussi frappé une longue balle à ses dépens - en solo, en deuxième.

«La rotation est très solide et les gars font du beau travail ces temps-ci, a dit Estrada, qui avait une fiche de 0-5 à ses huit dernières sorties. On dirait bien que les choses commencent à se placer.»

Joe Biagni a donné un point en une manche, puis Tim Mayza a blanchi les Orioles (19-45) en deux manches.

Alex Cobb (2-8) a éprouvé toutes sortes d'ennuis en trois manches et deux tiers, permettant neuf points mérités et 11 coups sûrs, malgré cinq retraits au bâton.

C'est en quatrième que les Jays ont mis le match hors de portée des Orioles avec six points pour faire 9-1.

Randal Grichuk a lancé la manche avec un simple, suivi d'un coup sûr chanceux de Gio Urshela après un retrait. Le prochain frappeur, Granderson, a expédié la balle par-dessus la clôture du champ droit. Après un deuxième retrait, Pillar a produit deux points à l'aide d'un simple, avant que Grichuk n'obtienne son deuxième coup sûr de la manche, poussant Pillar au marbre.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer