Source ID:; App Source:

Des dégâts d'eau causent le report du match des Blue Jays

Les exercices au bâton ont été annulés pour... (PHOTO PC)

Agrandir

Les exercices au bâton ont été annulés pour les deux équipes, mais certains joueurs se sont rendus sur le terrain pour se relayer la balle et effectuer des exercices d'échauffement.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gregory Strong
La Presse Canadienne
Toronto

Andrew Miller, un dirigeant des Blue Jays de Toronto, se trouvait en compagnie de collègues près de l'avant-champ du Rogers Centre lundi matin lorsqu'il a entendu une série de bruits retentissants et inattendus.

Des blocs de glace sont tombés de la tour du Canadien National, située tout près, directement sur le toit du stade. L'un de ces blocs a créé un trou de la taille d'un bureau, du côté est de l'édifice.

«C'est difficile à décrire, c'était très fort, a déclaré Miller. Ça ressemblait à des feux d'artifice ou à une sorte d'explosion.»

L'incident a mené au report du match qui devait avoir lieu lundi entre les Royals de Kansas City et les Blue Jays. Il sera repris mardi après-midi à 15 h 07, dans le cadre d'un programme double traditionnel.

Une brèche était toujours visible dans le toit du stade lundi après-midi. Des ouvriers l'ont colmatée, bien que des toiles protectrices et des seaux demeuraient sur le gazon artificiel au champ droit, le long de la ligne de démarcation du champ gauche et dans l'avant-champ.

Des dirigeants de l'équipe ont consulté des membres du personnel d'ingénieurs, des représentants de la tour du CN et les autorités policières de Toronto avant de reporter le match. La décision a été prise quelque 90 minutes avant le début de la rencontre, prévu pour 19 h 07.

Les détenteurs de billets pour le match de mardi auront l'occasion d'assister aux deux rencontres du programme double, ont annoncé les dirigeants des Blue Jays. Ceux qui possédaient des billets pour la partie de lundi pourront les échanger pour l'une de neuf parties à venir, dont celle de mardi.

C'est la première fois qu'un match au Rogers Centre est reporté depuis le 12 avril 2001, alors que les Royals étaient également les visiteurs. À cette occasion, la rencontre avait été reportée après un contact entre deux panneaux du toit rétractable pendant que celui-ci était en opération.

La température a également semé la frousse chez les Royals lors de leur arrivée à Toronto dimanche soir.

Alors que l'équipe se dirigeait vers son hôtel de Toronto, un bloc de glace a revolé dans le pare-brise de l'autobus. À l'impact, le pare-brise s'est fracassé et éclaboussé le chauffeur d'éclats de vitre. Le releveur Blaine Boyer a réussi à s'emparer du volant pour stopper l'autobus.

Le Air Canada Centre n'a pas été épargné par les intempéries à frapper la grande région de Toronto. Une fuite sur le court a retardé le début du match éliminatoire des Raptors, de la NBA, contre les Wizards de Washington.

Lundi soir, de l'eau a coulé dans les gradins peu de temps avant le début du troisième match des séries de la LNH entre les Maple Leafs et les Bruins de Boston. La rencontre a commencé à l'heure prévue.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer