Ryan Freel, qui a déjà joué au baseball dans les Ligues majeures, a été retrouvé mort dans son domicile en Floride dans ce qui serait peut-être un suicide.

ASSOCIATED PRESS

La porte-parole du bureau du shérif de Jacksonville, Shannon Hartley, a indiqué, dimanche, que le corps de Freel, qui était âgé de 36 ans, a été retrouvé dans son domicile à Jacksonville samedi après-midi. Un médecin légiste est responsable de déterminer la cause du décès.

La carrière de Freel a été écourtée en raison de blessures à la tête. Il a disputé six de ses huit saisons dans les majeures avec les Reds de Cincinnati et a pris sa retraite en 2009. Il a maintenu une moyenne au bâton de ,268 et a volé 143 buts.

Le natif de la Floride avait déjà dit qu'il croyait avoir subi 10 commotions cérébrales. Freel avait raté 30 matchs en 2007 en raison d'une commotion cérébrale subie lorsqu'il était entré en contact avec un coéquipier.