Le Comité olympique de Corée du Sud (KOC) va porter plainte auprès de la Fédération internationale de patinage artistique (ISU) contre le verdict très controversé qui a donné l'or olympique de Sotchi à la Russe Adelina Sotnikova devant la Sud-coréenne Yu-na Kim, a-t-il annoncé vendredi.

Publié le 21 mars 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous avons été très circonspects, car notre appel ou notre plainte risquaient de compromettre nos relations avec l'ISU et les juges internationaux de patinage artistique, ou de désavantager nos patineurs dans les compétitions internationales», écrit le KOC dans un communiqué pour expliquer le délai entre les JO et l'annonce de la plainte.

La plainte, cosignée par la fédération sud-coréenne (KSU), demandera une enquête sur la composition du jury qui a donné la victoire à la jeune Sotnikova, 17 ans, couronnée malgré une faute dans le programme libre, et avec une telle marge d'avance sur Yu-na Kim, 23 ans et tenante du titre, que nombre d'observateurs ont exprimé leur surprise.

Le KOC va demander à la commission de discipline de l'ISU de vérifier si les juges de la finale ont violé des règles d'éthique, indique-t-il dans le communiqué.

En Corée du Sud, où Yu-na Kim est surnommée «La reine», une pétition de plus de deux millions de signatures a réclamé une révision du résultat de la finale olympique.