Source ID:; App Source:

Chicago: la pluie gâche l'inspection des sites

Le Soldier Field accueillerait les compétitions de soccer.... (Photo: Reuters)

Agrandir

Le Soldier Field accueillerait les compétitions de soccer.

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Chicago

La pluie a gâché dimanche le tour d'inspection d'une délégation du Comité international olympique (CIO) des sites envisagés pour les installations sportives de Chicago en prévision des jeux Olympiques d'été de 2016.

Les organisateurs ont cependant pu compter avec l'aide et l'enthousiasme de centaines de volontaires pour égayer la journée.

Ainsi plus de 200 volontaires ont étendu des drapeaux olympiques sur un champs boueux pour donner à la commission d'évaluation une idée de ce que sera le stade olympique.

Des gymnastes ont accueilli à coup de lancers de bâtons enrubannés les 13 membres du CIO dans le centre de congrès de Chicago.

«Cela se présente bien» a déclaré à l'AFP Patrick Sandusky, porte-parole de l'organisation Chicago-2016.

Le groupe du CIO va rencontrer jusqu'à mardi des officiels de Chicago, en concurrence avec Tokyo, Madrid et Rio de Janeiro pour ces Jeux.

Le vote aura lieu le 2 octobre prochain à Copenhague.

Au départ, Chicago était considéré comme le mieux placé pour ces Jeux, mais selon l'influent site internet GamesBids.com, la ville aurait rétrogradé à la 4ème place.

L'effet Obama

Mais les organisateurs espèrent redresser la barre et profiter de l'effet «Obama», le nouveau président américain étant originaire d'un quartier de Chicago, tout proche du site choisi pour abriter le Village olympique.

En outre, ils avancent le fait que la ville est bien équipée pour accueillir des évènements de type mondial.

L'offre ne prévoit la construction que de 5 nouvelles installations, le reste étant déjà opérationnel.

Quelques médaillés olympiques sont venus apporter leur soutien à Chicago, comme la gymnaste Nadia Comaneci.

«Chicago pense d'abord aux athlètes, ce qui est la chose la plus importante» a déclaré la reine des Jeux de Montréal (1976). La localisation centrale du Village olympique, qui devrait accueillir 90% des athlètes, est située à moins de 15 minutes des centres d'entraînement et de compétition.

La quintuple médaillée d'or, qui possède aujourd'hui la double nationalité roumaine et américaine, a aussi mis en avant l'aspect multiculturel de Chicago, où à chaque coin de rue, «on entend parler quelqu'un dans sa langue, de telle sorte que l'on ne sent pas dépaysé».

Comaneci est mariée avec un gymnaste américain, Bart Conner, également médaillé d'or olympique, dont la famille vit à Chicago.

Comaneci et Conner soutiennent depuis 3 ans la candidature de Chicago pour ces Jeux.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer