L'entraîneur des Warriors de Golden States, Steve Kerr, est revenu jeudi sur la fusillade survenue la veille dans une école secondaire floridienne et qui a fait 17 morts. Il a profité d'un point de presse pour livrer le fond de sa pensée sur le contrôle des armes à feu aux États-Unis.

Publié le 15 févr. 2018
LA PRESSE

« Cela ne semble pas intéresser notre gouvernement que des enfants se fassent tirer dessus et tuer, jour après jour, dans nos écoles. Que des gens se fassent tirer dessus dans des concerts ou dans des cinémas. Ça ne suffit pas à faire bouger nos gouvernements, ceux qui dirigent ce pays, pour qu'ils fassent quelque chose. C'est démoralisant », a dit l'entraîneur.

>> Voyez le point de presse de Steve Kerr

Il a réclamé un meilleur contrôle des armes à feu et une prise de conscience réelle de la population américaine.

« On peut voter pour des gens qui ont le courage de protéger la vie des gens et pas pour ceux qui s'agenouillent devant la NRA (National Rifle Association, le lobby des armes à feu) parce qu'elle finance leurs campagnes. »

Un message qui a interpellé l'ancien joueur Steve Nash. Sur Twitter, il a écrit que « ça ne fonctionne pas (aux États-Unis). Les gens meurent à un rythme alarmant. Si on valorise plus les armes que la vie et la sécurité, je ne comprends pas. »