Karl-Anthony Towns des Timberwolves du Minnesota a été nommé la recrue par excellence dans la NBA.

Dave Campbell LA PRESSE CANADIENNE

Les dirigeants de la ligue en ont fait l'annonce lundi, précisant au passage que Towns avait été élu à l'unanimité.

Damian Lillard (2013), Blake Griffin (2011), David Robinson (1990) et Ralph Sampson (1984) sont les plus récents joueurs, avant Towns, à avoir réalisé pareil exploit.

Towns succède à son coéquipier Andrew Wiggins, un Canadien, à titre de lauréat du trophée Eddie Gottlieb.

Towns, un centre de sept pieds, a reçu les 130 votes de première place de la part d'un groupe de journalistes et commentateurs du Canada et des États-Unis.

Kristaps Porzingis, des Knicks de New York, a terminé au deuxième rang, devant Nikola Jokic, des Nuggets de Denver.

Premier joueur choisi à la séance de sélection de 2015, Towns s'est classé huitième dans la NBA pour le nombre de rebonds et pour le pourcentage de tirs réussis.

Il a été l'un des six joueurs dans la ligue à avoir amorcé les 82 matchs de son équipe.