Chicago, porté par les 40 points du Britannique Luol Deng, a étouffé lundi Portland (110-98), jusque-là invaincu en trois matchs, obligeant les Blazers à courir après le score durant toute la rencontre, sans succès.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Deng, qui a inscrit-là son record personnel de points, a marqué 16 points dès le premier quart-temps, permettant aux Bulls de prendre les devants (32-21). Portland, qui avait pris l'habitude de retours miraculeux au quatrième quart-temps pour s'imposer, n'a pas vu la magie opérer cette fois, devant se contenter, au mieux, d'un écart de sept points durant la partie.

Si LaMarcus Aldridge (33 pts) a maintenu les Blazers dans la course, les partenaires de Derrick Rose (16 points, 12 passes) ont maîtrisé la partie jusqu'au bout, grâce notamment au troisième double-double d'affilée de Joakim Noah (10 pts, 10 rb).

Deux jours après avoir cédé à la Nouvelle-Orléans, les Spurs de San Antonio sont repartis de l'avant contre les Clippers de Los Angeles (97-88), qui ont perdu leurs quatre matchs cette saison.

Il s'agit de la 17e défaite de rang des Clippers contre les Spurs, qui s'en sont remis à une belle performance collective. Tony Parker (19 pts), Richard Jefferson (18 pts), Manu Ginobili et Tim Duncan (14 pts), ainsi que la recrue Gary Neal (16 pts) ont déroulé malgré les efforts d'Eric Gordon (23 pts, 11 passes).

Enfin, Sacramento s'est imposé sur le fil contre Toronto (111-108) en prenant pour la première fois l'avantage au milieu du 4e quart-temps.