L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa petite amie, ne prévoit pas de participer à des compétitions internationales pour l'instant, a déclaré mercredi son agent dans un communiqué.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Oscar n'a aucun projet de compétition internationale à ce stade», a indiqué Peet van Zyl, qui a démenti une information selon laquelle une réunion d'athlétisme londonienne prévue les 26 et 28 juillet aurait refusé la présence de Pistorius.

«Oscar n'a jamais eu l'intention de participer à la réunion de Londres», a affirmé M. van Zyl. «Il ne s'entraîne pas sérieusement et il n'a aucun projet, pour l'instant, de reprise de sa carrière internationale».

La réunion londonienne, qui doit commémorer durant trois jours le premier anniversaire des Jeux olympiques, a prévu de consacrer une journée au sport paralympique.

Mais le président de la Fédération britannique d'athlétisme Ed Warner a fait savoir que Pistorius n'était pas le bienvenu: «Je ne veux pas que le dimanche anniversaire des Jeux tourne au cirque médiatique», a-t-il dit à la BBC mardi. «Cela rejetterait dans l'ombre tous les autres athlètes présents.»

Pistorius, accusé d'avoir tué son amie Reeva Steenkamp le matin de la Saint Valentin, le 14 févier, est en liberté sous caution, et peut théoriquement demander la restitution de son passeport pour se rendre à l'étranger.

L'athlète, convoqué devant le tribunal pour le 4 juin, affirme qu'il a tué Reeva Steenkamp par erreur, la prenant pour un cambrioleur. La jeune femme a été abattue de plusieurs balles tirées à travers la porte alors qu'elle était aux toilettes, en pleine nuit.

Le parquet soutient qu'il s'agit d'un meurtre avec préméditation.