Le sprinteur jamaïcain Usain Bolt, l'homme le plus rapide de la planète, a ouvert sa saison 2010 en courant un 400 m en 45 sec 86/100 samedi au stade National de Kingston lors du Camperdown Classic.

Mis à jour le 13 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Depuis le couloir 4, Bolt a pris un départ rapide et avait tous les autres concurrents dans son dos dès la ligne droite opposée. Avec plusieurs mètres d'avance à l'entrée de la dernière ligne droite, il a pu relâcher son effort pour s'offrir une victoire confortable, nouveau record de la réunion à la clé.

Même s'il n'a fini qu'à 60/100 de son record personnel sur la distance (45.28 en mai 2007), la course l'a pourtant laissé un peu sur sa faim en terme de sensations: «Je ne me suis pas senti comme je voulais me sentir».

Le détenteur du record du monde sur 100 (9.58) et 200 m (19.19) a toutefois jugé que «courir dans les 45 secondes était bon signe».

«Mon entraîneur (Glen Mills) m'avait prévenu avant la course sur les dangers d'un premier 200 m trop rapide, j'ai donc essayé d'être en rythme et de finir tranquillement, sans avoir à forcer», a ajouté le phénomène de 23 ans, qui doit effectuer sa prochaine sortie lors des Gibson Relays, la plus importante réunion de relais des Caraïbes, le 27 février à Kingston.

Bolt a pris l'habitude de revenir à la compétition tôt dans la saison et sur 400 m, une distance inhabituelle qui lui sert essentiellement d'entraînement. L'an passé, il avait d'ailleurs également ouvert sa saison au Camperdown Classic par un tour de piste, mais bouclé bien moins vite (46 sec 35/100).

Quelques mois plus tard à Berlin, il est devenu champion du monde sur 100, 200 et 4x100 m, records du monde à la clé sur les deux épreuves individuelles.

La dernière course officielle de «L'Éclair» datait du 13 septembre avec une victoire facile sur 200 m lors de la finale mondiale à Salonique (Grèce).

En 2010, année dépourvue de grandes échéances mondiales, Bolt a prévu de participer à 7 des 14 réunions de la Ligue de diamant, sur 100 m ou 200 m. Il s'alignera notamment sur 100 m le 12 juin lors de la réunion de New York, 5e étape de ce nouveau circuit mis en place par la Fédération internationale (IAAF), qui débutera le 14 mai à Doha et remplacera la Golden league.