(Lausanne) Le gymnaste russe Ivan Kuliak a écopé d’une suspension d’un an pour avoir porté sur son uniforme un symbole qui appuyait l’invasion de l’Ukraine par son pays.

Publié le 18 mai
Associated Press

Kuliak avait apposé un symbole « Z » en ruban — le même qui est inscrit sur les chars d’assaut et les véhicules militaires russes en Ukraine et qui est porté par ceux qui appuient l’invasion — sur sa veste lors d’une cérémonie de remise des médailles lors d’une épreuve de la Coupe du monde en mars.

En plus d’une suspension, Kuliak devra rendre la médaille de bronze qu’il a obtenue aux barres parallèles, a précisé la Fédération internationale de gymnastique.

Kuliak, qui est âgé de 20 ans, était debout à côté d’un médaillé d’or ukrainien sur le podium à Doha, au Qatar.

« Si les mesures de sécurité empêchant les athlètes russes de participer à des compétitions internationales sont encore en place après le 17 mai 2023, alors la suspension se poursuivra et arrivera à échéance six mois après leur retrait », a précisé la commission de discipline de la fédération dans son verdict.

Kuliak, un ex-champion junior russe au concours complet qui n’a pas participé aux Jeux olympiques de Tokyo, dispose de 21 jours pour contester la décision.

La commission a aussi blanchi la cheffe de mission de la délégation russe, Valentina Rodionenko, et l’entraîneur-chef Igor Kalabushkin.