(Grenoble) Alena Kostornaia a confirmé qu’il s’agissait d’une nouvelle ère chez les dames en patinage artistique, s’imposant de manière convaincante devant la médaillée d’or olympique Alina Zagitova aux Internationaux de France, samedi, tandis que l’Américain Nathan Chen a gagné chez les hommes.

Associated Press

Dans une bataille entre deux Russes, Kostornaia, 16 ans, a réussi deux triples axels et a évité les erreurs à ses débuts dans la série Grand Prix. Elle a obtenu un score de 159,45 points pour son programme libre, termine la compétition avec 236,00 points.

Zagitova, qui a posé la main contre la glace sur son premier saut, a suivi loin derrière avec 216,06 points.

Kostornaia est l’une des trois jeunes patineuses russes qui travaillent avec l’entraîneuse de Zagitova, Eteri Tutberidze, et qui ont fait le saut chez les seniors cette saison. Le trio a balayé les trois premiers événements de la série Grand Prix. Anna Shcherbakova a remporté l’or à Skate America et Alexandra Trusova a triomphé aux Internationaux Patinage Canada.

L’Américaine Mariah Bell est montée sur la troisième marche du podium avec un score de 212,89.

De son côté, Chen a obtenu son billet pour les Finales du Grand Prix de patinage artistique en s’adjugeant le titre du côté masculin, samedi.

Le champion du monde a commis des erreurs sur trois de ses quatre sauts quadruples lors du programme libre, mais cela ne l’a pas empêché d’inscrire un pointage total de 297,16 points. Ce fut amplement suffisant pour permettre à l’Américain de signer une huitième victoire consécutive en Grand Prix.

Le Russe Alexander Samarin a terminé deuxième, à 32 points de Chen (265,10). Le favori local, le Français Kevin Aymoz, a obtenu son premier podium en carrière en Grand Prix après avoir terminé troisième avec un pointage de 254,64.

Le Québécois Nicolas Nadeau, de Boisbriand, s’est adjugé le septième rang en vertu d’un score de 217,68.

« J’étais vraiment frustré par mon programme court, donc je suis heureux d’avoir pu me racheter dans le long, a dit Nadeau. J’ai exécuté au complet mon plan A dans mon programme libre. J’ai réussi tous mes niveaux de vrilles, je n’ai échappé aucun point, j’ai tout fait et je suis vraiment heureux du résultat. »

Nadeau était aussi satisfait de la progression de son quadruple boucle piquée.

« Il n’est pas très stable présentement. C’est mon saut du tout pour le tout présentement, a-t-il dit. Il était sur deux pieds aujourd’hui, mais j’étais toujours debout et mon derrière n’a pas touché la glace. »

Pour sa part, le médaillé d’argent aux Jeux olympiques de PyeongChang en 2018, Shoma Uno, a connu une autre sortie cauchemardesque et terminé sa compétition avec cinq chutes, au total. Le Japonais a fini huitième, soit son pire résultat dans une compétition internationale chez les seniors.

Uno n’était pas l’ombre de lui-même samedi, après avoir réussi seulement deux atterrissages en sept sauts et combinaisons.

En danse, les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont fait plaisir aux spectateurs en triomphant à leur première compétition depuis les Olympiques de PyeongChang, en février 2018, quand ils avaient obtenu l’argent. Cette fois, ils sont montés sur la plus haute marche du podium grâce à un score de 222,24.

Les Américains Madison Chock et Evan Bates ont tout juste conservé le deuxième rang avec un pointage de 204,84. Ils ont devancé les Italiens Charlène Guignard et Marco Fabbri par point et demi (203,34).

Carolane Soucisse, de Châteauguay, et Shane Firus, de North Vancouver, ont conclu la compétition au septième rang avec 175,80 points.

« Nous avons donné deux performances dont nous sommes fiers, a dit Soucisse. Ce ne sont pas les notes que nous voulions, mais nous avons vraiment quelque chose sur quoi bâtir. »

Chez les couples, les Russes ont ajouté un autre titre à leur récolte, alors qu’Anastasia Mishina et Alexander Galliamov, champions du monde en titre chez les juniors, ont triomphé à leurs débuts dans la série Grand Prix avec 207,58 points. Ils ont tout juste devancé leurs compatriotes Daria Pavliuchenko et Denis Khodykin (206,56).

Les Américains Haven Denney et Brandon Frazier ont complété le podium (199,50), tandis que Camille Ruest, de Rimouski, et Andrew Wolfe, de Calgary, ont pris le sixième rang (166,15).

— Avec La Presse canadienne