(Séoul) La patineuse de vitesse Lee Sang-hwa, légende de la discipline en Corée du Sud après avoir décroché notamment deux titres olympiques, a annoncé jeudi qu’elle arrêtait la compétition.

Agence France-Presse

Le patinage de vitesse courte piste sont très populaires dans son pays depuis longtemps, mais Lee Sang-hwa a été la toute première Sud-Coréenne a empocher une médaille olympique grâce à son titre sur le 500 m aux JO-2010 à Vancouver.

Elle a ensuite conservé son titre quatre ans plus tard à Sotchi et elle est toujours détentrice du record du monde de la distance, en 36 secondes 36/100e, un temps établi en 2013 à Salt Lake City.

En larmes, la jeune femme de 30 ans a annoncé son retrait lors d’une conférence de presse où elle a expliqué n’avoir pas suffisamment récupéré après une blessure à un genou.