La capitaine d'Équipe Canada Jennifer Jones a rapidement mis derrière elle sa première défaite du tournoi rotation au Championnat du monde de curling féminin, en écrasant la Chine 7-1, lundi.

Mis à jour le 15 mars 2015
LA PRESSE CANADIENNE

Jones et ses coéquipières Kaitlyn Lawes, Jill Officer et Dawn McEwen ont volé un total de cinq points aux Chinoises en première moitié de rencontre. Elles ont finalement eu l'avantage de la dernière pierre pour une première fois au septième bout, après que la Chine eut stoppé l'hémorragie avec un point au sixième. Le dommage était fait et la capitaine chinoise Sijia Liu a concédé la victoire après le huitième bout.

Le Canada devait retourner sur la glace en fin de journée lundi, afin d'affronter la Russie.

Après avoir amorcé le tournoi rotation avec des victoires contre la Finlande, samedi, et l'Écosse, dimanche, Jones avait subi une première défaite contre la Suède en fin de journée dimanche.

Avec une fiche de 3-1 après six programmes, Jones se retrouve à égalité au deuxième rang du classement avec la Chine et la Suisse. La Russie est la seule équipe encore invaincue, avec un dossier de 3-0.

Les quatre meilleures formations à la fin du tournoi rotation participeront aux éliminatoires le week-end prochain.

Le Canada n'a pas gagné l'or au Championnat du monde de curling féminin depuis 2008, quand Jones avait décroché les grands honneurs.