Rachel Alexandra est devenue la première pouliche à remporter le Preakness Stakes depuis Nellie Morse en 1924, résistant à un sprint de dernière minute du vainqueur du Derby du Kentucky Mine That Bird pour mettre la main sur le deuxième joyau de la Triple Couronne, samedi.

ASSOCIATED PRESS

Seule pouliche inscrite à l'épreuve, Rachel Alexandra avait été établie favorite à 9-contre-5 pour triompher. Partant de la 13e porte, elle s'est forgée une forte priorité avant de se faire tester par Mine That Bird dans le dernier droit.

Rachel Alexandra, qui avait gagné ses cinq dernières courses par un total de 43 longueurs et demie, l'a finalement emporté par une longueur, à sa première sortie contre des poulains.

Musket Man a terminé au troisième rang, devant Flying Private et Big Drama.

Menée par le jockey Calvin Borel, Rachel Alexandra a complété l'épreuve en 1:55,08, et rapporté des retours d'argent de 5,60$, 4,60$ et 3,60$.

Borel pourrait compléter une Triple Couronne bien particulière si Rachel Alexandra participe au Belmont Stakes, le 6 juin, puisqu'il était aux guides de Mine That Bird au Derby du Kentucky, il y a deux semaines.

La piste d'un mille et demi est la plus exigeante des trois épreuves.

«Je ne suis nullement inquiet», a lancé Borel. «Ca va prendre tout un cheval de course pour la battre.»