Source ID:; App Source:

La santé, une question d'hygiène

Se laver les mains, changer d'oreiller, remplacer sa brosse à dents: de petits... (Photos.com)

Agrandir

Photos.com



Se laver les mains, changer d'oreiller, remplacer sa brosse à dents: de petits gestes banals, qui pourraient vraiment vous simplifier la vie... c'est ce qu'explique le cardiologue Frédéric Saldmann dans son livre Le meilleur médicament, c'est vous!

Au quotidien, pour améliorer notre santé, il suffit de poser une série de gestes simples que vous nous rappelez dans ce livre, comme l'hygiène, ce qui semble pourtant être une évidence.

Le simple fait de se laver les mains avant de passer à table et en sortant des toilettes diminue de 20% les risques d'infections respiratoires et digestives. Une étude dans les pubs de Grande-Bretagne a par exemple révélé qu'on trouvait 14 sortes d'urines différentes dans les bols de cacahuètes! Ça montre à quel point on ne se lave pas les mains. Quand on sait qu'en moyenne, on porte les mains à la bouche deux fois par heure, on doit se rappeler que serrer la main de vos collègues n'est pas la meilleure idée, surtout en période de gastro-entérite.

Autre geste important, changer ses oreillers tous les deux ans, car 10% du poids de votre oreiller est constitué d'acariens morts. Pensez aussi à jeter systématiquement votre brosse à dents après une grippe ou un rhume, car les germes se développent allègrement dans ce milieu humide et chaque nouvel usage sera source de recontamination. Tous ces petits gestes semblent simples, mais il faut les réapprendre.

Selon vous, pourquoi ne pose-t-on plus ces gestes?

On les a oubliés. À l'école, on devrait enseigner aux enfants à être en bonne santé. L'hygiène est essentielle. Dans les années 50, lorsque les antibiotiques sont arrivés, on s'est dit ce n'était plus la peine de faire des efforts, car les médicaments allaient nous soigner! On ne fait plus attention à son cholestérol parce qu'il existe désormais des médicaments. J'espère faire diminuer la consommation de pilules avec ce livre. Quand on se passe de nos propres défenses, on devient très vulnérables.

Les médecins prescrivent-ils trop de médicaments?

Je travaille dans un hôpital parisien et lorsqu'on ne donne pas d'ordonnance à un patient, il a l'impression d'être venu pour rien. Il faut l'éduquer à ne rien prendre. Ça prend du temps expliquer à chaque patient. Il faut comprendre que le meilleur remède, c'est nous, tout simplement. Une heure par consultation, c'est un peu long. Et c'est pour ça que j'ai écrit ce livre. On peut se passer de médicaments dans les deux tiers des cas. C'est ce que je veux démontrer. Il existe au plus profond de l'être humain des moyens d'autoguérison extrêmement puissants. Il suffit de les activer pour se protéger de nombreuses maladies. Une crampe dans les jambes? Tirez sur le gros orteil doucement en arrière, étirez le muscle et ça disparaît. Un point de côté? Appuyez sur la zone douloureuse et vous ne le sentirez plus. Un nez bouché? On appuie pendant 30 secondes avec le pouce entre les deux sourcils tout en maintenant la langue sur le haut du palais, et c'est réglé! Ce sont des gestes qui sauvent et qui soignent.

Qu'est-ce qui vous inquiète aujourd'hui en tant que cardiologue?

J'ai marché dans les rues de Montréal et j'ai été frappé de voir autant de gens avec un excès de poids, ce qui veut dire plus de maladies cardiovasculaires, de cancers et de problèmes respiratoires. Aujourd'hui, un enfant de 7 ans a consommé autant de sucre que son grand-père durant toute sa vie. En 1850, on consommait 5 kg de sucre par an par habitant, c'est 35 kg aujourd'hui. Il faut courir 7 km pour perdre un croissant avalé le matin. Oui, ça m'inquiète parce que l'excès de poids, c'est une maladie et ça tue. Environ 95% des gens qui font un régime vont regrossir. Il faut donc utiliser des coupe-faim naturels très puissants comme des carrés de chocolat noir à 100%, le safran, le poivre, les blancs d'oeufs. Il faut aussi savoir s'arrêter de manger. On s'arrête cinq minutes au milieu d'un plat, à ce moment, le message a eu le temps d'arriver au cerveau, et le centre de la satiété s'allume. Il faut rééduquer son appétit et ça marche. Notre organisme est équipé pour le manque, mais pas pour l'excès.

Évidemment, faire de l'exercice est essentiel?

Oui, bouger 30 minutes par jour sans s'arrêter. Si vous le faites, vous diminuez de 40% les risques de cancer, de maladie d'Alzheimer et de maladies cardiovasculaires. Installez un vélo dans votre appartement et pédalez pendant que vous regardez la télévision! Autre chose à savoir, la douche froide a toutes les vertus. Elle aide à dormir parce qu'elle baisse la température du corps, c'est un incroyable antistress, qui permet de sécréter des endorphines, de booster l'immunité et qui peut faire mincir. C'est un geste sain au quotidien.

Il faut aussi entraîner son cerveau?

En trois semaines de vacances, on perd 20 points de quotient intellectuel. Ce n'est pas bon pour le cerveau de se reposer ! Avant, on se disait, c'est inéluctable: plus on avance en âge, moins on utilise nos neurones et on devient gâteux. Il se trouve que, même à 90 ans, on peut avoir de nouveaux neurones. Ça ne s'arrête pas. Il faut pour cela renouveler sans cesse ses activités pour apprendre des nouvelles choses. On peut apprendre à jongler ou à jouer au piano à 90 ans et, de cette façon, on développera une zone de son cerveau qui n'existait pas. Rencontrer des gens nouveaux, visiter des pays inconnus et faire des choses dont on n'a pas l'habitude. Le mouvement, c'est la vie. Si je plâtre vos deux jambes, quand je casse le plâtre au bout de deux mois, vous tombez par terre. Le cerveau, c'est pareil.

Et avoir une vie sexuelle saine?

La sexualité aussi est importante. Chez l'homme, 12 rapports sexuels par mois diminuent les risques de maladie cardiovasculaire, et chez la femme, ça diminue les risques de cancer du sein. À preuve, dans les couvents, il y a plus de cancers du sein que chez le reste de la population. Vous avez l'air 10 ans plus jeune quand vous avez des rapports sexuels fréquents. Et vous vivez 10 ans de plus.

Quelques gestes pour une meilleure santé

> Rabattre le couvercle avant de tirer la chasse d'eau des toilettes évite que des germes se retrouvent dans vos poumons.

> Changer de brosse à dents après un rhume, puisque chaque nouvel usage sera source de recontamination. Et vous traînerez votre grippe longtemps.

> Laver son réfrigérateur deux fois par mois réduit les risques de développement microbien.

> Le jus de cerise favorise le sommeil tout comme la noirceur totale dans la pièce où vous dormez.

> Un coupe-faim très efficace: manger deux à quatre carrés de chocolat noir à 100%, le résultat sera immédiat.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer