Source ID:; App Source:

Les taxis de Stockholm au secours des cardiaques

Sur le même thème

Agence France-Presse
Stockholm

Une centaine de taxis de Stockholm sont depuis vendredi équipés de défibrillateurs et leurs chauffeurs formés pour secourir d'urgence des victimes d'arrêts cardiaques, ont annoncé des responsables médicaux et Taxi Stockholm.

Les taxis sans client, appelés d'urgence par une centrale d'alerte, sont souvent plus proches des lieux d'intervention qu'une ambulance, selon Jeannette Lindström, responsable du projet auprès de la plus grande compagnie de taxis de la capitale suédoise Taxi Stockholm.

«Plus tôt le malade est secouru, plus grandes sont ses chances de survie. Nous sommes dans la rue 24 heures sur 24 et en cas d'urgence nous pouvons être rapidement sur place et commencer les opérations de secours», explique-t-elle. «Mais il n'est pas question de remplacer les ambulances», dit-elle.

«Chaque minute qui passe réduit de dix pour cent les chances de survie sans sequelles cérébrales», a précisé le médecin-chef de la centrale d'alerte SOS Alarm, Lars Engerström, à la radio publique SR.

Un chauffeur de taxi formé pour ces interventions a expliqué que les défibrillateurs sont extrêmement simples à utiliser. «Il suffit de soulever le couvercle, d'actionner l'interrupteur et l'appareil donne les instructions à suivre», a précisé Joakim Svendsen à la radio. «Je serai probablement très tendu car on est là en face d'une vie à sauver», a-t-il ajouté.

Les défibrillateurs ne seront utilisés que lorsque le coeur du patient aura cessé de battre.

Des dizaines de véhicules des services de sécurité seront aussi dotés de ces appareils dans la capitale.

Selon l'Association suédoise pour les maladies cardiorespiratoires, 11 000 Suédois meurent chaque année d'un infarctus.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer