Source ID:; App Source:

La vitamine E inutile

Les suppléments de vitamine E, un antioxydant ne préviennent pas les cardiopathies, selon une récente étude ayant suivi 14 000 hommes pendant huit ans. Cette étude de l'Université Harvard s'ajoute à une demi-douzaine d'autres études importantes qui ont démontré que la vitamine E ne prévient pas les cancers, les cataractes et la démence, malgré ses vertus antioxydantes.

Une étude de 2004 de l'Association cardiaque américaine a même trouvé que prendre plus de 400 unités internationales (entre 330 et 400mg, dépendant de la source de vitamine E) de cette vitamine peut augmenter légèrement la mortalité. Les suppléments de vitamines E sont particulièrement néfastes pour les femmes enceintes, qui ne devraient pas dépasser 28,5 UI.

Les vertus de la vitamine E ont été avancées à la fin des années soixante-dix, alors qu'on commençait à comprendre que les cellules étaient endommagées par l'oxydation, rapporte le New York Times dans un récent article. Des partisans de la vitamine E affirment que les récentes études ne sont pas concluantes parce qu'il en existe huit différentes formes. Mais le quotidien new-yorkais souligne que ces études utilisaient la forme la plus active chez les humains, l'alpha-tocopherol.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer