• Accueil > 
  • Société > 
  • Santé 
  • > Les cocktails dangereux de médicaments, fréquents chez les personnes âgées 
Source ID:; App Source:

Les cocktails dangereux de médicaments, fréquents chez les personnes âgées

Agence France-Presse
Chicago

Le mélange potentiellement dangereux de médicaments est fréquent chez les personnes âgées et ceux en vente libre sont responsables de plus de la moitié des accidents, selon une étude américaine.

Les chercheurs ont déterminé qu'une personne sur vingt-cinq âgées de 57 à 85 ans faisait des mélanges dangereux de médicaments, avec de potentiels risques sérieux. Chez les hommes âgés de 75 à 85 ans, cette proportion passait à un sur dix.

«Le grand public sait que prendre en même temps deux médicaments venant de deux ordonnances différentes peut être dangereux,» souligne Stacy Tessler Lindau, de l'université de Chicago (Illinois, nord), l'auteur de cette étude publiée cette semaine dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

«Mais ce que les gens ne mesurent pas vraiment, c'est que les médicaments sans ordonnance peuvent interagir avec des médicaments sur ordonnance et même d'autres en vente libre», avertit-elle.

Plus de la moitié des adultes âgés prennent en moyenne cinq médicaments sur ordonnance ou plus, des médicaments en vente libre ou des suppléments alimentaires, tandis que 29% d'entre eux prennent plus de cinq médicaments sur ordonnance, selon l'étude.

Plus de la moitié des cocktails dangereux comprennent de l'aspirine ou des anticoagulants et la combinaison risquée la plus commune est le mélange de ginkgo biloba (un vasodilatateur naturel) et d'aspirine qui accroît le risque d'hémorragie interne.

Les chercheurs de l'université de Chicago ont étudié les traitements pris par 3 500 personnes âgées de 57 à 85 ans à travers les États-Unis afin d'obtenir un échantillon représentatif.

Extrapolés à l'ensemble de la population, les résultats montrent que quelque 2,2 millions de personnes sont susceptibles de prendre des mélanges dangereux de médicaments.

Selon un rapport récent, plus de 175 000 Américains de plus de 65 ans doivent se rendre aux urgences chaque année en raison de mauvaises interactions médicamenteuses.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer