La jeune marque montréalaise Bertrand La Ligne a lancé samedi dernier une mini-collection de sacs à main fabriqués à partir de retailles de tissus.

Valérie Simard
Valérie Simard La Presse

Ces retailles proviennent de friperies locales et des vestons très chics de sa précédente collection. Certains modèles sont uniques et d’autres ont été produits en quantité très limitée, ce qui explique que plusieurs soient déjà en rupture de stock.

Bertrand La Ligne s’inspire des morceaux confectionnés dans les années 80 par Pierre Bertrand, grand-père de la propriétaire Maryline Bertrand, qui possédait un atelier de confection de vêtements prêt-à-porter pour femmes rue Chabanel, à Montréal. Toutes les créations de la marque sont aussi fabriquées ici.