Depuis son rachat en 2015 par la corporation financière Champlain, la marque Kanuk a travaillé à rajeunir son image et à se repositionner.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Un nouveau souffle qu’on doit beaucoup à Annie Horth, qu’on connaît, entre autres, pour avoir été la styliste de Céline Dion pendant plusieurs années, et à Michel Lepage, qui cumule une vaste expérience avec les détaillants de mode, désormais affublés des titres de co-chefs de création.

C’est à eux qu’on doit, notamment, la première — et superbe — campagne internationale de la marque à l’hiver 2018, photographiée dans une tempête de neige dans le Vieux-Montréal.

PHOTO FOURNIE PAR KANUK

Les modèles Nora et Jonas font partie de la nouvelle collection capsule de Kanuk, photographiée sur le toit du Stade.

Annie Horth travaille de pair avec l’équipe de Kanuk comme consultante sur les produits développés par la marque, leur insufflant son flair et son sens aigu des tendances.

« En plus de développer les campagnes avec Michel, mon rôle est d’infuser les tendances dans les produits de la marque, de développer des nouvelles silhouettes avec l’équipe à l’interne. »

Nouvelles silhouettes plus amples, avec les modèles de « puffers » (manteaux bouffants) notamment, rendues entre autres possibles par l’introduction récente de manteaux en duvet canadien d’élevage huttérien, une première pour la marque québécoise fondée en 1970 qui s’était toujours cantonnée aux parkas.

PHOTO FOURNIE PAR KANUK

Le Jonas sera offert dès décembre. Ses deux grandes poches appliquées et sa poche à rabat cousue en angle sur la poitrine lui confèrent charme et fonctionnalité.

Le duo revient cet automne avec une impressionnante campagne mettant en vedette une nouvelle collection capsule inspirée par le Stade olympique. Photographié au cœur de l’été montréalais, le toit du stade donne l’impression d’un paysage lunaire hivernal.

« J’ai proposé qu’on fasse les manteaux en blanc pour aller avec la couleur du toit du stade. En plus de développer des puffers, on a revisité la parka, qui fait partie de l’ADN de Kanuk, en lui donnant une modernité avec une nouvelle silhouette », précise la styliste et directrice artistique.

PHOTO FOURNIE PAR KANUK

Le Jonas et le Nora, deux modèles modernes tout en blanc

En tout, quatre modèles sont offerts : le Nora (1200 $), un manteau à coupe droite aux genoux, le Seal, un manteau trois-quarts minimaliste (1175 $), tous deux déjà en boutique et en ligne, et offerts dès décembre, le Jonas (1800 $), un manteau stylé avec de grandes poches appliquées à l’avant, et finalement le Lenny (1500 $), un parka souple et léger au fini mat.

Consultez le site de Kanuk : https://www.kanuk.com/fr_ca/