En démocratie, le journalisme de qualité est à la fois indispensable et inestimable.

La Presse

Dans un monde en plein bouleversement, il est primordial que les débats s’appuient sur des faits, du journalisme objectif, des reportages riches, une vulgarisation des grands enjeux et des enquêtes qui font la lumière sur des situations qui resteraient sinon dans l’ombre.

Plus que jamais, les citoyens doivent pouvoir se former une opinion libre et éclairée en s’appuyant sur une pluralité d’opinions, sur des idées développées dans le respect des individus et sur l’avis d’experts provenant de différents milieux et horizons.

À La Presse, nous croyons que l’information est un bien public qui doit être accessible au plus grand nombre de lecteurs, peu importent leurs moyens financiers.

Le journalisme de qualité a un prix, mais La Presse a fait le choix de la gratuité pour permettre à l’ensemble de la population d’accéder à une information produite par des journalistes crédibles, responsables et rigoureux ainsi qu’à des débats d’idées diversifiés et respectueux des individus.

Notre vision d’un modèle adapté aux nouvelles réalités de marché

Dans un contexte où les médias écrits voient leurs revenus publicitaires diminuer de façon importante, La Presse a repensé son modèle afin de poursuivre sa mission et de participer à l’évolution du Québec.

Au terme d’une vaste réflexion, La Presse a opté pour un modèle à but non lucratif, le plus susceptible à nos yeux de maintenir la plus grande salle de rédaction francophone en Amérique du Nord.

Nous sommes convaincus que ce modèle moderne et adapté aux nouvelles réalités du marché permettra à La Presse d’assurer sa pérennité en s’appuyant sur une nécessaire diversification de ses sources de revenus : 

• Les revenus publicitaires

La publicité demeure la principale source de revenus du quotidien. La Presse compte optimiser ses revenus publicitaires, tout en sensibilisant les annonceurs à l’importance d’appuyer les médias d’ici ;

• Les contributions des lecteurs

Par l’entremise d’une contribution unique ou mensuelle, les lecteurs permettent généreusement à La Presse de poursuivre sa mission ;

• La philanthropie

La Fondation La Presse développe en ce moment la stratégie et les outils nécessaires à sa démarche philanthropique, afin de tendre la main aux mécènes, aux entreprises et aux fondations privées qui appuient la mission de notre quotidien ;

• L’aide publique

Alors qu’une crise sans précédent frappe tous les médias écrits, Québec et Ottawa ont reconnu le problème en mettant sur pied des programmes financiers universels, accessibles à l’ensemble des acteurs de l’industrie ;

• De nouveaux produits à valeur ajoutée

D’autres produits et expériences qui apporteront de la valeur aux lecteurs sont en développement afin de créer des revenus additionnels pour La Presse. Diverses offres payantes seront bientôt disponibles, mais le contenu journalistique demeurera gratuit.