Source ID:; App Source:

Nouveau départ dans Rosemont

  • Dans les appartements-terrasses, un escalier donnant accès à une terrasse privée sur le toit peut être ajouté. Des frais supplémentaires seront ajoutés. (Illustration fournie par MÙV Condos)

    Plein écran

    Dans les appartements-terrasses, un escalier donnant accès à une terrasse privée sur le toit peut être ajouté. Des frais supplémentaires seront ajoutés.

    Illustration fournie par MÙV Condos

  • 1 / 5
  • Une fois achevé, le complexe MÙV Condos s'avancera jusqu'à la rue Molson et sera bordé, d'un côté, par la place Pierre-Falardeau. La partie la plus haute de l'immeuble, face au parc des Pélicans, atteindra 10 étages. (Illustration fournie par MÙV Condos)

    Plein écran

    Une fois achevé, le complexe MÙV Condos s'avancera jusqu'à la rue Molson et sera bordé, d'un côté, par la place Pierre-Falardeau. La partie la plus haute de l'immeuble, face au parc des Pélicans, atteindra 10 étages.

    Illustration fournie par MÙV Condos

  • 2 / 5
  • Les copropriétaires pourront profiter dès le début de la terrasse, qui sera aménagée au septième étage. Ils auront des vues dégagées sur les environs. (Illustration fournie par MÙV Condos)

    Plein écran

    Les copropriétaires pourront profiter dès le début de la terrasse, qui sera aménagée au septième étage. Ils auront des vues dégagées sur les environs.

    Illustration fournie par MÙV Condos

  • 3 / 5
  • Dans la salle de bains, une douche spatieuse côtoie la baignoire. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Dans la salle de bains, une douche spatieuse côtoie la baignoire.

    Photo Robert Skinner, La Presse

  • 4 / 5
  • Les condos typiques auront des plafonds en béton apparent de neufs pieds de hauteur. (Illustration fournie par MÙV Condos)

    Plein écran

    Les condos typiques auront des plafonds en béton apparent de neufs pieds de hauteur.

    Illustration fournie par MÙV Condos

  • 5 / 5

MÙV Condos est construit dans le cadre d'une vaste opération destinée à changer la vocation d'un ancien terrain industriel longtemps occupé par une usine d'emballage de Norampac.

Nom du projet: MÙV Condos (pour modernité, urbanité et verdure)

Où: rue Molson, à l'intersection du boulevard Saint-Joseph.

En tout: plus de 300 condos dans un immeuble construit en deux temps parallèlement au boulevard Saint-Joseph. La première phase, dont les travaux ont commencé, comptera 194 appartements en copropriété. La seconde devrait en comprendre environ 120.

Aperçu: MÙV Condos est construit dans le cadre d'une vaste opération destinée à changer la vocation d'un ancien terrain industriel longtemps occupé par une usine d'emballage de Norampac. En tout, plus de 1200 logements devraient voir le jour. L'entreprise Réseau Sélection, spécialisée dans la construction et la gestion de complexes pour retraités, bâtira la grande majorité des appartements. Ceux-ci seront destinés à des retraités actifs et, en moins grand nombre, à des personnes âgées en légère perte d'autonomie. Le complexe intégrera aussi environ 175 logements communautaires dans un immeuble de 8 étages (Habitations Loggia-Pélican), réservé en majorité à des personnes âgées en perte d'autonomie.

Entièrement indépendant, MÙV Condos occupera le sud du terrain. Le promoteur, Développement MAP, a fait appel au Groupe Marchand Design&Architecture pour réaliser les plans de l'immeuble de six, huit et dix étages.

Les négociations avec l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie ont été plus longues que prévu afin d'harmoniser les diverses composantes du projet. L'agence Lupien + Matteau, qui a conçu un guide architectural, a été mise à contribution afin d'apporter des améliorations à l'apparence extérieure des immeubles.

MÙV Condos a suscité beaucoup d'intérêt lors de la mise en vente de sa première phase, il y a deux ans. Tout a dû être suspendu en attendant l'approbation des plans. Puisque cette étape est franchie, un nombre additionnel d'appartements a été mis sur le marché. Des maisons en rangée, avec un jardin privé, occuperont les deux premiers niveaux. Des condos de diverses dimensions seront construits au-dessus. Des appartements-terrasses plus luxueux se trouveront au dernier niveau (au sixième ou au huitième étage, selon le cas, dans la première phase). Les copropriétaires auront accès dès le début à un salon urbain et à une terrasse sur le toit, au septième étage, avec des vues dégagées sur les environs. S'ajouteront notamment, dans la deuxième phase, une salle d'exercice et une piscine intérieure.

L'immeuble, qui ne comptera que du stationnement souterrain, sera entouré de verdure. Les fils seront enfouis, rue Molson, et la Ville de Montréal aménagera deux placettes. La première a déjà un nom: place Pierre-Falardeau. En forme de long fer à cheval et donnant sur la rue Molson, la rue qui bordera la placette mènera au stationnement souterrain de l'immeuble en copropriété. Les copropriétaires l'emprunteront aussi pour pénétrer dans le hall d'entrée, loin de l'animation de la rue Molson et du boulevard Saint-Joseph.

Pour qui: une clientèle variée, composée de personnes qui achètent leur première propriété, de familles et de couples qui vendent leur maison devenue trop grande et qui désirent vivre en ville.

Prix: pour les 50 condos à vendre*:

  • À partir de 199 900$, une chambre (de 556 à 695 pi2)
  • À partir de 239 900$, deux chambres (652 pi2)
  • À partir de 400 000$, maison urbaine, deux niveaux, 3 chambres (1092 pi2)
  • À partir de 426 000$, trois chambres, deux salles de bains (1104 pi2)
  • À partir de 450 000$, appartement-terrasse, deux chambres, deux salles de bains (1130 pi2)

* taxes incluses

Charges mensuelles de copropriété: environ 25 cents le pied carré

Place dans le stationnement souterrain: 32 500$ (taxes en sus)

Date de livraison: été 2015

Dans le voisinage: le parc du Pélican (de l'autre côté de la rue), une piste cyclable le long de la rue Molson reliée au Réseau vert, la poissonnerie Odessa, les commerces, nouveaux restaurants et bars de la rue Masson, ainsi que le Technopôle Angus, non loin.

On aime: la revitalisation de l'ancien terrain industriel, qui borde les voies ferrées du Canadien Pacifique, a été planifiée avec soin. Aux logements s'ajouteront des commerces, rue Molson. Un café-terrasse à l'angle de la rue Molson et du boulevard Saint-Joseph, par exemple, est prévu dans la phase 2. Tous pourront en profiter.

On aime moins: une partie de la première phase du MÙV Condos se trouve assez près de la voie ferrée. Diverses mesures sont toutefois prévues afin d'atténuer le bruit.

Info: muvcondos.com




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer
  • Nouveau départ dans Rosemont
    Dans les appartements-terrasses, un escalier donnant accès à une terrasse privée sur le toit peut être ajouté. Des frais supplémentaires seront ajoutés. (Illustration fournie par MÙV Condos)

    Illustration fournie par MÙV Condos

    Dans les appartements-terrasses, un escalier donnant accès à une terrasse privée sur le toit peut être ajouté. Des frais supplémentaires seront ajoutés.

  • Nouveau départ dans Rosemont
    Une fois achevé, le complexe MÙV Condos s'avancera jusqu'à la rue Molson et sera bordé, d'un côté, par la place Pierre-Falardeau. La partie la plus haute de l'immeuble, face au parc des Pélicans, atteindra 10 étages. (Illustration fournie par MÙV Condos)

    Illustration fournie par MÙV Condos

    Une fois achevé, le complexe MÙV Condos s'avancera jusqu'à la rue Molson et sera bordé, d'un côté, par la place Pierre-Falardeau. La partie la plus haute de l'immeuble, face au parc des Pélicans, atteindra 10 étages.

  • Nouveau départ dans Rosemont
    Les copropriétaires pourront profiter dès le début de la terrasse, qui sera aménagée au septième étage. Ils auront des vues dégagées sur les environs. (Illustration fournie par MÙV Condos)

    Illustration fournie par MÙV Condos

    Les copropriétaires pourront profiter dès le début de la terrasse, qui sera aménagée au septième étage. Ils auront des vues dégagées sur les environs.

  • Nouveau départ dans Rosemont
    Dans la salle de bains, une douche spatieuse côtoie la baignoire. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Photo Robert Skinner, La Presse

    Dans la salle de bains, une douche spatieuse côtoie la baignoire.

  • Nouveau départ dans Rosemont
    Les condos typiques auront des plafonds en béton apparent de neufs pieds de hauteur. (Illustration fournie par MÙV Condos)

    Illustration fournie par MÙV Condos

    Les condos typiques auront des plafonds en béton apparent de neufs pieds de hauteur.