Même après plusieurs années de frénésie, le rythme de construction dans la grande région métropolitaine ne semble pas vouloir ralentir. Voici un survol des projets immobiliers résidentiels qui marqueront 2008.

Même après plusieurs années de frénésie, le rythme de construction dans la grande région métropolitaine ne semble pas vouloir ralentir. Voici un survol des projets immobiliers résidentiels qui marqueront 2008.

 Malgré la crise dans le secteur manufacturier, la récession américaine qui point à l'horizon et la hausse continue des coûts de construction, les plus importants promoteurs immobiliers montréalais ne craignent pas un ralentissement de leurs ventes en 2008. Bien au contraire, un vent d'optimisme souffle sur la métropole. L'occasion est encore bonne pour lancer des projets d'envergure, dont le nombre pour l'année en cours semble plus élevé que jamais.

 L'équipe du cahier Mon Toit a identifié les projets les plus en vue en 2008, en les jugeant tant par leur apport que leur design. Certains sont appelés à transformer le visage de quartiers de la métropole et de la couronne, comme les nouveaux quartiers verts à L'Île-des-Soeurs et à Boisbriand. D'autres s'attaquent à la revitalisation de secteurs plus délaissés, comme la tour d'habitation Le Louis-Bohême, dans le Quartier des spectacles.

 Une chose est sûre: le marché immobilier dans la grande région de Montréal continue sur sa belle lancée entreprise au début des années 2000. Les taux d'intérêt demeurent historiquement bas, la diversification des instruments financiers devrait faciliter l'acquisition de propriétés au cours des prochaines années et le gouvernement du Québec a augmenté ses cibles d'immigration, stimulant la demande de logements.

 Dans la grande région de Montréal, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) prévoit 22 600 mises en chantier en 2008, une légère baisse de 3% par rapport à 2007. Si on anticipe une baisse de 5% des mises en chantier dans les maisons unifamiliales, les condos devraient prendre la relève avec une hausse de 2%. «On sent également un déplacement de la demande vers les maisons jumelées ou en rangée, plus abordables que les maisons détachées. Elles devraient connaître une croissance de 3% cette année», affirme Astrid Joseph, analyste de marché à la SCHL.

 Positifs, la plupart des promoteurs joints par La Presse croient qu'ils vendront davantage d'unités en 2008 qu'en 2007. Les ventes auraient même connu une période frénétique en janvier et février, selon plusieurs. Un exemple parmi d'autres: les 42 triplex au prix de 495 000$ du quartier Faubourg Boisbriand ont été vendus en cinq semaines. «On n'avait jamais connu un tel engouement pour nos propriétés, même lorsque nous avons construit dans d'autres secteurs chauds», dit Sophie Dufresne, de Constructions Nomade. Le côté vert de ce quartier, sa localisation stratégique à l'intersection des autoroutes 15 et 640 et la rareté des plex dans la couronne nord expliqueraient ce succès.

 Dans les projets les plus en vue, la demande est si forte que certains constructeurs ont une liste d'attente, comme au début du boom immobilier. Dès que leurs unités sont mises en vente, ils font d'abord appel à leur banque de clients, ce qui permet d'écouler plus rapidement leurs appartements. La Corporation Proment aurait déjà constitué une longue liste de clients potentiels pour son futur quartier vert de la pointe nord de L'Île-des-Soeurs, dont les ventes officielles ne débuteront qu'en août. Pourtant, on connaît encore peu de choses sur cette future communauté, que l'on promet «très trendy» (selon les mots de Brenda Gewurz, vice-présidente mises en marché et ventes chez Proment).

 Dans le segment plus abordable, la demande ne fléchit pas, car le prix des loyers montréalais continue à grimper. Les petits logements à 1000$ par mois ne sont plus exclusifs au Plateau. Ils deviennent chose courante. Samcon, un constructeur se spécialisant dans le logement abordable, profite de ce phénomène. «Pour le même prix qu'un loyer, on peut devenir propriétaire dans la plupart de nos projets et profiter des subventions de la Ville de Montréal», explique Paul Martin, vice-président aux ventes et marketing chez Samcon.

 Sex-appeal

 La clé pour réussir: concevoir des produits visant une clientèle très précise, affirme Stéphane Côté, président de Développements McGill, car les consommateurs seraient de plus en plus exigeants. «L'engouement pour les iPod et autres appareils électroniques bien stylisés démontre que les Québécois sont de plus en plus sensibles au design. Il faut donc innover en créant des produits ayant du sex-appeal», explique ce promoteur montréalais, qui lance cette année la phase II de son projet le M9, dans la Cité du multimédia.

 Avec le projet de revitalisation de 1,3 milliard de Griffintown, la transformation, au coût de 600 millions, de l'ancien hôtel-gare Viger en résidences et bureaux et le lancement imminent de la construction sur les terrains adjacents au métro Rosemont, il semble que l'immobilier montréalais a encore de belles années devant lui.

M9 PHASE II, CITÉ DU MULTIMÉDIA

 Bureau des ventes: au coin des rues Wellington et Duke (quatre rues à l'ouest de McGill)

 Le projet: 50 condos, dont 12 penthouses, 10000 pieds carrés de bureau et 10000 pieds carrés d'espace commercial

 Livraison: 2009

 Promoteur : Développements McGill

 Avec le projet à l'étude de transformer l'autoroute Bonaventure en boulevard urbain et celui de revitalisation de Griffintown, les astres sont alignés pour assurer la mise en valeur du secteur ouest de la Cité du multimédia, plus difficile à vendre. Développements McGill a donc entrepris, le 1er mars, les ventes de la phase II du projet M9, qui occupe le terrain situé entre les rues Wellington, Prince et Bonaventure. Afin de pallier le manque de services dans le secteur, cette seconde phase comprendra un étage commercial au rez-de-chaussée. Au 2e étage, on trouvera 10 000 pieds carrés d'espace à bureau ; du 3 e étage jusqu'au 6e, des condos conventionnels et les étages 7, 8 et 9 seront réservés à des penthouses. La phase III comprendra une tour d'une vingtaine d'étages dans laquelle pourrait loger un hôtel. La phase IV s'ajustera à la demande.

Un investissement total de 150 millions pour les quatre phases du projet.

LOUIS-BOHÊME, QUARTIER DES SPECTACLES

 Bureau des ventes : au coin de la rue de Bleury et du boulevard de Maisonneuve

 Le projet: 282 condos répartis dans une tour de 28 étages et une autre de 14 étages

 Livraison: 2010

 Promoteur : Sacresa Canada, une société de Barcelone

 Les promoteurs de l'hôtel Saint-Paul, dans le Vieux-Montréal, reviennent avec un projet très ambitieux de 70 millions dans le Quartier des spectacles. Au menu: design branché, architecture innovatrice et une panoplie de services (jardin, stationnement intérieur avec espace pour vélo, centre de conditionnement physique, piscine, sauna, salon-bibliothèque et concierge, ainsi qu'un accès intégré au métro Place-des-Arts). Le prix des appartements varie de 176 500 à 570 000$, pour des superficies de 670 à 1579 pieds carrés. Avec l'aménagement de la place du Quartier des spectacles sur l'îlot Balmoral, qui sera complété en 2009, ce secteur présentera un nouveau visage d'ici quelques années.

LE QUARTIER SUR LE FLEUVE, L'ÎLE-DES-SOEURS

 Bureau des ventes : ouverture à l'été

 Le projet: 1600 habitations (plex, condos, maisons de ville) et espace commercial

 Début de la construction: fin 2008, début 2009

 Promoteur : Corporation Proment

 La Corporation Proment connaît un succès phénoménal à L'Île-des-Soeurs. Les appartements des deux tours du Vistal (165 unités chacune) se vendent comme des petits pains chauds. On s'attend donc à ce que ce nouveau quartier en expansion, situé sur la pointe nord de l'île, entre le futur campus de Bell et le fleuve, suscite autant d'intérêt. Proment vise la certification LEED-ND pour ce nouveau village urbain, qui comprendra, outre le volet résidentiel, des espaces commerciaux et des bureaux. Le tout sera aménagé afin de favoriser les déplacements à pied.

FAUBOURG BOISBRIAND, BOISBRIAND

 Bureau des ventes : 2500, boulevard de la Grande-Allée

 Type d'habitation : maison de ville, condos, triplex et résidence pour aînés

 Promoteur : Cherokee Investment Partners

 Difficile d'imaginer que sur cet immense terrain, à l'intersection des autoroutes 15 et 640, des milliers de travailleurs assemblaient encore, il y a quelques années à peine, des Camaro pour la General Motors. Le nouveau chantier, Faubourg Boisbriand, comprend un volet commercial (complété à 50%), un volet industriel léger et un volet résidentiel, dont les travaux viennent de commencer. Au total, la construction de 170 maisons de ville, 1000 condominiums, 42 triplex et une résidence pour personnes âgées de 400 unités est prévue. Toutes les habitations seront certifiées Novoclimat. Ce quartier de haute densité ne comptera aucune maison détachée. Faubourg Boisbriand vise une certification LEED-ND, un nouveau label pour les quartiers écologiques.

LE RITZ-CARLTON, CENTRE-VILLE

 Le projet: à terme, il comprendra 130 chambres et suites, 25 condos-résidences et 15 condos-suites

 Promoteur : l'hôtel est la propriété d'un consortium formé de Groupe financier Mirelis, du Groupe Torriani et du Groupe Rolaco.

 La «grande dame de la rue Sherbrooke» sera complètement transformée grâce à des travaux de plus de 100 millions qui commenceront prochainement (la date reste à déterminer) et s'étaleront sur une période de 15 mois. Le célèbre hôtel du Golden Square Mile, inauguré en 1912, sera agrandi. On y ajoutera une nouvelle aile résidentielle dans une élégante structure de verre et d'acier inoxydable sur la façade ouest et le toit de l'hôtel. Cet agrandissement comprendra des résidences de luxe que pourront acquérir des particuliers. Les ventes ne sont pas encore commencées, mais selon une porte-parole de l'établissement, l'intérêt des investisseurs est manifeste.

CONTRECOEUR, MERCIER-HOCHELAGA-MAISONNEUVE

 Ouverture du bureau des ventes au printemps 1800 habitations au total

 Promoteur : SHDM

 Après plus de 20 ans de discussion, il semble que la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM) a finalement trouvé la solution pour mettre en valeur cet immense terrain situé dans l'est de Montréal, bordé par la rue Sherbrooke au sud, la carrière Lafarge à l'est, l'arrondissement d'Anjou au nord et un quartier résidentiel à l'ouest. Les travaux d'infrastructures sont commencés et la construction de la première phase résidentielle commencera ce printemps. Elle sera réalisée par la SHDM dans le cadre de son programme Accès-Condos. La réalisation de ce nouveau quartier, d'une grandeur équivalant à 40 terrains de football, s'étalera sur une décennie. On y offrira des logements sociaux et abordables, des maisons de ville, des maisons détachées ainsi que des habitations pour personnes âgées.

LE PORTAIL DU CANAL, CÔTE-SAINT-PAULÉMARD

 Bureau des ventes : 5524, rue Saint-Patrick

 165 condos et espaces commerciaux

 Promoteur : Développements Dubelle

 Situé dans un quartier où on ne voit pas souvent de nouveaux lotissements, ce futur complexe immobilier de six étages verra le jour sur les terrains excédentaires de la Dompark, une ancienne usine de la Dominion Textile transformée en lofts commerciaux. On y propose des appartements avec vue sur le canal de Lachine, ainsi que des espaces commerciaux au rez-de-chaussée. Le constructeur veut attirer la clientèle qui fréquente la piste cyclable du canal.On y trouvera d'ailleurs un stationnement pour vélo situé dans le garage intérieur ainsi que des espaces de stationnement réservés pour un service de partage de voitures. La construction vient de commencer.

CITÉ NATURE, ROSEMONT

 Bureau des ventes : ouverture en avril

 1400 logements au total

 Promoteur : Groupe El-Ad

 Au cours des prochaines années, deux énormes complexes s'élèveront sur les stationnements des pyramides olympiques. Dans un premier temps, 1000 appartements en copropriété, répartis dans cinq bâtiments de 10 à 14 étages, seront construits près du boulevard de L'Assomption. Trois autres édifices de neuf à 14 étages suivront près de la rue Viau. Ce mégaprojet est situé à proximité du golf municipal, du Jardin botanique, du parc Maisonneuve et du stade Saputo. La phase I sera mise en vente ce printemps et comprendra 174 appartements.

BLÛ RIVAGE, VIEUX-LONGUEUIL

 226 condos

 Livraison : 2009

 Promoteur : True North Properties

 Après avoir érigé plus de 1000 condos aux Jardins et Terrasses Windsor, dans le centre-ville de Montréal, True North Properties s'attaque maintenant au quartier Charles-LeMoyne, à Longueuil. D'ici quelques semaines, l'entreprise albertaine entamera la construction d'une tour vitrée de 25 étages avec accès direct à la station de métro Longueuil-Université de Sherbrooke.

 Selon le promoteur, l'édifice offrira des vues spectaculaires sur le fleuve, le centre-ville de Montréal et la Montérégie. La superficie des unités varie de 610 à 980 pieds carrés, pour des prix oscillant entre 155 000 et 278 000$.

 Avec la construction du campus de l'Université de Sherbrooke, le quartier du métro Longueuil connaît présentement une transformation extrême.

LE LOWNEY, GRIFFINTOWN

 Bureau des ventes : 1000, rue Saint-Paul Ouest

 126 appartements pour la phase III, 110 pour phase IV

 Promoteur : Prével

 Bien avant le gigantesque projet de revitalisation de Devimco, le Groupe Prével a vu tout le potentiel du quartier Griffintown, situé à l'ombre des gratte-ciel du centre-ville de Montréal. Au départ, vendre ce quartier déstructuré, où ne résidaient qu'une centaine d'habitants, n'était pas évident. Mais le design innovateur des appartements de la phase I et II et la construction de «chalets urbains» sur le toit ont convaincu les «early-adopters» d'y acquérir une propriété. Les deux dernières phases se vendent beaucoup plus rapidement. À la fin du chantier, l'an prochain, Prével aura construit 370 logements dans ce quartier promis à un bel avenir.

 D'AUTRES CHANTIERS IMPORTANTS EN 2008:

 PROJET / NOMBRE DE LOGEMENTS / QUARTIER / PROMOTEUR

 Les Jardins Bourgeoys / 108 / Pointe-Saint-Charles / Samcon

 Les Jardins Saint-Roch / 82 / Parc-Extension / Samcon

 Le Nordelec / 1000 / Pointe-Saint-Charles / Groupe El-Ad

 SUR PLUSIEURS ANNÉES:

 Côté Ouest / 142 / Côte-des-Neiges / SHDM

 333 Sherbrooke, phase II / 103 / Plateau Mont-Royal / Homburg

 Impérial, phase III / 68 / Saint-Henri Prével

 

Illustration fournie par Développements McGill

M9 Phase II