Le Salon de l'habitation présente actuellement L'Intemporelle, une maison dont les matériaux traverseront des décennies d'usure. À l'intérieur de cette construction multigénérationnelle, la vie de famille sera tout aussi durable.

Isabelle Audet
Isabelle Audet LA PRESSE

Le Salon de l'habitation présente actuellement L'Intemporelle, une maison dont les matériaux traverseront des décennies d'usure. À l'intérieur de cette construction multigénérationnelle, la vie de famille sera tout aussi durable.

«Nous avons conçu une maison qui peut grandir en même temps qu'une famille, explique Jean-Michel Gauvreau, le designer chargé d'aménager l'intérieur de L'Intemporelle. Dans un espace d'environ 2400 pieds carrés, on trouve deux espaces distincts: la résidence principale ainsi qu'un appartement plus intime pour de grands adolescents ou des personnes âgées.»

Afin de favoriser les échanges entre les générations, le designer a aménagé un jardin intérieur au coeur de la maison. L'oasis de pierres et de végétaux est visible de l'une ou l'autre des aires privées. Les membres de la famille élargie pourraient aussi discuter autour d'un îlot innovateur, situé dans la résidence principale. La surface de ce grand cube de rangement glisse et devient en un clin d'oeil le comptoir d'un chic espace bistro.

Étonnamment, un évier et un robinet rétractable se cachent sous la surface pour accommoder le cuistot de la famille. La cuisine secondaire, dans l'appartement, emballe tout autant le jeune designer. «Elle sera toute en cuir... même les comptoirs! s'enthousiasme-t-il. En cuisine, les textures sont essentielles. L'apport du cuir dans l'aménagement de cette cuisine y amène beaucoup de chaleur. Ça vaut vraiment un détour.» Jean-Michel Gauvreau mise enfin sur les espaces décloisonnés de la maison. D'après lui, pour qu'une maison vieillisse avec ses occupants, elle doit offrir de multiples possibilités d'aménagement. «Dans un espace ouvert, on peut changer nos meubles selon nos besoins et utiliser les pièces différemment au fil des ans, croit-il. C'est beaucoup plus pratique ainsi: il n'y a pas qu'une façon de placer la causeuse dans le salon!»

Des matériaux durables

À l'intérieur comme à l'extérieur de L'Intemporelle, le bois prédomine. Le groupe Servicom y présente un bois torréfié, un matériau pratiquement imputrescible. Chauffé à 230°C, le bois perd les composantes qui le rendent vulnérable aux intempéries et à la moisissure. «Pour un prix environ 15 % supérieur à celui du bois conventionnel, ce bois traversera le temps, explique André Beauchamp, vice-président au Groupe Servicom. La torréfaction donne à un matériau ancestral une durabilité tout à fait moderne.

Les propriétaires qui ne veulent plus perdre beaucoup de temps à entretenir leur maison peuvent maintenant se tourner vers le bois.» L'équipe de l'Intemporelle détruira son oeuvre après le salon. La maison aurait toutefois pu résister à 50 ans d'intempéries avec un minimum d'entretien. Maisons Marcoux, l'entreprise chargée de fabriquer la maison, vendra sous peu un modèle semblable au Faubourg Boisbriand, sans le toit en tôle. «Le directeur régional, Martin Michaud, pilotera la construction de 48 maisons de ce style à Boisbriand. Nous envisageons ouvrir le bureau des ventes vers le mois de mai, et livrer nos maisons autour du mois de novembre.»

Le Salon de l'habitation se déroule jusqu'au 25 mars prochain à la Place Bonaventure, au centre-ville de Montréal. Tous les artisans qui ont participé au projet seront sur place pour informer les visiteurs sur leurs produits.

___________________

Renseignements sur le Salon de l'habitation: www.salonnationalhabitation.com