Gabriel Boisjoli a déjà eu un loft à Montréal. C'est ainsi qu'il s'est initié aux joies de la propriété. Plus tard, avec l'arrivée de Jessy et de Mavrick, il s'est initié aux joies de la paternité. En tenant compte des deux, il a commencé à travailler sur les plans de sa résidence.

Publié le 12 avr. 2014
Pierre Deschênes LA PRESSE

Il avait des projets plein la tête et des idées bien arrêtées sur l'allure de son futur domicile. Il voulait une grande maison avec beaucoup de fenêtres: il en a fait installer au maximum, mais pas trop, pour que la maison respecte les normes du programme Novoclimat.

La majeure partie des planchers, ceux recouverts de marbre ou de céramique, bénéficie d'ailleurs d'un chauffage radiant. Il voulait aussi un lieu qui lui rappelle son ancien loft: de grands espaces ouverts, des plafonds élevés. Il souhaitait aussi une chambre qui rappelle les suites d'hôtel, un cinéma maison, une cave à vin, un gymnase... Et aussi, un espace spa: il a donc fait construire une piscine intérieure avec un bain à remous. Toutes ces envies ont pris forme sur la table à dessin de Martin Brabant, technologue professionnel en architecture.

Si la maison est achevée, on ne peut pas dire que le projet soit terminé. Gabriel et sa conjointe Marie-Kristyne reconnaissent qu'il y a encore plusieurs éléments déco à peaufiner. Et un aménagement paysager à terminer, car la maison a été construite en rase campagne, sans arbres matures.

La propriété est en vente, parce que le couple réalise que si le coin accueille des enfants, ceux-ci sont un peu plus vieux, alors que leurs garçons n'ont que 3 ans et 4 mois respectivement. Gabriel et Marie-Kristyne ont donc déjà acheté un terrain ailleurs sur la Rive-Sud, d'un ami entrepreneur en construction, dans un secteur où il y a de grands arbres et de petits enfants, au grand plaisir de la maman originaire de Boucherville, habituée à un environnement végétal plus étoffé et à la proximité d'écoles primaires.

Il faut dire que ce secteur de Brossard a rapidement progressé, au cours des dernières années, grâce à l'autoroute 30, au centre sportif du Canadien, au Quartier DIX30 et à un afflux de propriétaires issus de la communauté asiatique. Les acheteurs potentiels viennent justement d'Asie à 90% et ils examinent la maison sous toutes ses coutures. Pensez feng shui!

Comme Gabriel aime avoir une vue d'ensemble de son lieu de résidence, sans doute un rappel de son loft en ville, il a demandé à avoir des pièces très ouvertes: son regard embrasse donc d'un seul coup d'oeil la cuisine, la salle à manger, le salon et la piscine, sans compter l'extérieur puisque les fenêtres sont omniprésentes. À partir de la piscine, il peut apercevoir le sous-sol, le rez-de-chaussée et l'étage grâce à de larges baies vitrées. C'est sans doute en fonction de cette préoccupation que l'escalier n'a pas de contremarches et que le garde-corps est en verre.

Partout, les espaces sont vastes, dégagés et de facture très moderne. Ce n'est pas l'espace qui manque pour que les petits puissent s'amuser. Mais les parents vont troquer cette maison de verre, littéralement, pour un milieu de vie où les leurs pourront aisément se faire des amis.

La propriété en bref

> Prix demandé: 1 999 999$

> Année de construction: 2012

> Pièces: 13, dont 7 chambres et 3 salles de bains et 1 salle d'eau

> Comprend: électroménagers, luminaires et habillage des fenêtres

> Évaluation municipale: 1 386 900$

> Impôt foncier: 10 285$

> Taxe scolaire: 2600 $

Courtier : Martin Bilodeau, Sotheby's International Realty Québec, 438-871-1030